/news/currentevents
Navigation

Accusé d’avoir intimidé un journaliste

Coup d'oeil sur cet article

Un Montréalais qui aurait tenté d’empêcher un journaliste de publier un article de presse a été accusé d’intimidation et de menaces, lundi.

« Il y a des motifs raisonnables de croire qu’il est nécessaire, dans l’intérêt public, de décerner le présent mandat », peut-on lire dans le mandat d’arrestation concernant Volkan Demirel.

Demirel, un résident de LaSalle âgé de 27 ans, se serait présenté au palais de justice de Montréal la semaine passée.

Pour une raison qui n’est pas indiquée dans le document de cour, il aurait été à la recherche du journaliste judiciaire du quotidien La Presse, Louis Samuel Perron.

<b>Louis Samuel Perron</b><br /><i>Journaliste judiciaire au quotidien La Presse</i>
Photo Ben Pelosse
Louis Samuel Perron
Journaliste judiciaire au quotidien La Presse

Mais la rencontre ne semble pas s’être bien passée, puisqu’une plainte a ensuite été déposée auprès des constables spéciaux, qui sont les forces de l’ordre dans les palais de justice.

Une enquête a été ouverte par ces agents de la paix, ce qui a ultimement mené au dépôt du mandat d’arrestation.

antécédents judiciaires

Selon le document, Demirel aurait intimidé le journaliste « dans le dessein de forcer M. Perron à s’abstenir de publier des articles de presse ».

Demirel a plusieurs antécédents judiciaires, notamment pour une agression armée causant des lésions, survenue en 2010, et qui lui a valu une probation. En 2012, il avait été reconnu coupable de non-respect de condition et de harcèlement.

Sa condamnation la plus récente remonte à 2015, quand il a dû effectuer des travaux communautaires pour un bris d’ordonnance de la cour.