/24m/job-training
Navigation

Culture organisationnelle et affinité personnelle : Comment abordez-vous de nouveaux projets?

Culture organisationnelle et affinité personnelle : Comment abordez-vous de nouveaux projets?
Photo Corinne Kutz sur Unsplash

Coup d'oeil sur cet article

Quel est votre style de gestion de projet?

Si vous deviez organiser un évènement corporatif, veiller à la réalisation d'un échéancier complexe, lancer un nouveau produit ou rendre trois nouvelles recrues opérationnelles et autonomes, comment vous y prendriez-vous ? Auriez-vous besoin d'un plan détaillé ou plutôt de flexibilité sur la base d'une esquisse?

Dans ce cinquième et dernier article de notre série sur la Culture organisationnelle et l'affinité personnelle, on met en relief diverses méthodes de gestion du changement et de projet, pour que vous puissiez prendre avec confiance et clarté le cap de votre progression de carrière.

Culture organisationnelle et affinité personnelle : Comment abordez-vous de nouveaux projets?
Photo Bench Accounting sur Unsplash

La gestion de projet est une fascinante carrière en soi, riche de méthodologies et d'outils aussi éprouvés que sophistiqués. Ici, par contre, nous nous concentrons sur la compétence plutôt que la profession. Plus encore, nous la mettons sous la loupe en tant que facette d'une culture organisationnelle, dimension d'un environnement dans lequel vous vous sentez soit comme chez vous, soit en terre complètement inconnue.

Les institutions plus traditionnelles ont tendance à considérer le changement d'un œil particulièrement attentif, voire sceptique. On y privilégie le savoir avéré où la stabilité est garante de qualité. On minimise les risques en s'armant de précédents.

Pour mettre en place un nouveau processus, un outil ou un service dans de tels milieux de travail, il vaut mieux prévoir du temps. Il vous faudra sans doute prévoir une campagne de sensibilisation sur la plus-value du changement à venir et énoncer les plans A, B, C, avant de passer aux étapes subséquentes. Non seulement aurez-vous recours à une analyse d'affaires, mais aussi à une étude comparative, à un rapport sur les experts consultés et à un plan de projet détaillé, incluant une charte, un tableau RACI, un échéancier et un budget. Sans oublier, bien sûr, un mécanisme de contrôle et un calendrier des rapports pour comparer les prévisions aux résultats avérés.

Logique? Seriez-vous rassuré par une telle approche?

Culture organisationnelle et affinité personnelle : Comment abordez-vous de nouveaux projets?
Photo rawpixel.com sur Unsplash

À l'inverse, l'aversion au risque et la lenteur du progrès sont-elles source de frustration viscérale ? Préférez-vous l'action plus immédiate, une approche qui met l'accent sur l'agilité et qui a foi en ses agents du changement pour naviguer en eaux troubles ? Après tout, l'inattendu est inévitable, n'est-ce pas ? Supposer le contraire serait tout simplement naïf, sans parler du fait qu'un risque, c'est aussi une opportunité de croissance et d'innovation.

Les mises en scène d'aujourd'hui devraient provoquer une réaction instantanée, instinctive. Servez-vous-en pour clarifier et donc canaliser votre développement professionnel vers une culture organisationnelle qui soutient votre épanouissement au travail.


Pour parcourir toutes nos chroniques, rejoignez-nous sur le site de l’École d’éducation permanente de l’Université McGill ou sur LinkedIn.