/entertainment/shows
Navigation

2Frères: comme un party de famille

Coup d'oeil sur cet article

BROSSARD | Érik et Sonny Caouette, du duo 2Frères, ont eu la joie de recevoir un disque d’or pour leur deuxième album, La route, lors de la première de leur nouveau spectacle jeudi soir au Club Dix30 de Brossard.

En fin de première partie, Mario Pelchat est arrivé sur scène par surprise pour leur décerner cette distinction célébrant 40 000 disques vendus en seulement trois mois.

Le producteur des 2Frères ne s’attendait certainement pas à se faire fêter lui aussi. «Je veux juste remercier Mario et vous dire que c’est aujourd’hui son 54e anniversaire», a ajouté Érik, invitant le public à chanter joyeux anniversaire au chanteur et producteur.

Avec un sourire étampé dans leur visage, les deux frères ont conclu leur premier set avec «Comme avant», leur pièce qui cumule 22 semaines au numéro 1 des chansons francophones les plus jouées par les radios au Québec. Un record historique.

Un spectacle rodé

Les frères Caouette avaient débuté la soirée tout en douceur, en enfilant les chansons Léo Gagné et 33 tours.

Accompagnés de trois musiciens (batterie, basse et guitares), les deux frères se présentent tout simplement, comme des amis que l’on retrouverait pour une soirée autour du feu.

«On voit ce spectacle comme un gros party de famille, s’est exclamé Érik, avant de faire allumer les lumières de la salle. On fait tous partie de la même famille et on va apprendre à se connaître.»

En demandant s’il y avait dans la salle de vieux couples, et de plus jeunes, il a présenté plusieurs personnes du public, auxquels il a reparlé plus tard dans la soirée.

Les frères ont poursuivi avec Un peu de toi, Qu’est-ce que tu dirais et Road Trip, avant de faire un medley des chansons du groupe Les BB. Alors que leurs musiciens avaient revêtu des perruques aux cheveux longs, ils ont repris Donne-moi ma chance et Fais attention.

«La musique a le pouvoir de nous rendre nostalgiques. Je suis moi-même très nostalgique des Backstreet Boys», a confié Sonny, avant de se lancer dans une chorégraphie de l’époque. Les 2Frères prouvent qu’ils sont non seulement efficaces musicalement, mais qu’ils ont aussi beaucoup d’humour et d’autodérision.

Au retour de l’entracte, Érik et Sonny sont arrivés du fond de la salle avec leurs guitares en chantant Je l’aime à mourir, suivie de L’encre de tes yeux et Elle écoute pousser les fleurs, trois chansons de Francis Cabrel.

Ils sont ensuite revenus à leur répertoire avec Ti Gars, une chanson écrite pour un enfant malade qu’ils ont connu, On est ben et Mom, en hommage à leur mère.

Les gars ont alors invité une femme du public à venir partager la scène avec eux sur la chanson Provocante. Un bon moment, d’autant plus que la jeune fille avait vraiment tout une voix.

2Frères est encore au Club Dix30 les 2 et 3 février, avant de partir en tournée à travers le Québec.