/misc
Navigation

Nos auteurs

CA_Patrick-DésyClaude LangloisMathieu Turbide

5 vins pour comprendre la magie de l’amarone

Coup d'oeil sur cet article

Avait lieu en début de semaine une grande dégustation autour des vins d’amarone organisée par le Famiglie Strochie, regroupement des grandes familles de tradition vinicole de la Vénétie.

Ce sont des vins élaborés avec des raisins qu’on laisse sécher entre 3 et 4 mois sur de grands treillis. Cette méthode fait perdre jusqu’à 40 % d’eau au raisin, ce qui concentre le sucre et explique le degré d’alcool élevé (jusqu’à 16 %) des vins. Deux cépages sont obligatoires : la corvina, qui, avec sa peau épaisse, apporte l’acidité et conserve la fraîcheur du fruité, et la rondinella, qui apporte la rondeur. Suivant un élevage de plusieurs mois en barrique, il en résulte un rouge très coloré, dense et onctueux, tout en montrant parfois des tanins fermes et une grande fraîcheur.

On peut aussi expérimenter le « goût » de l’amarone en se rabattant sur le ripasso. Moins cher, c’est un vin dont le jus de raisin en fermentation est « repassé » sur un marc de raisins séchés, le plus souvent d’amarone, ce qui apporte structure et richesse.

Buvez moins. Buvez mieux.

Capitel San Rocco 2015

★★★ | $$ 

Photo courtoisie

Tedeschi, Valpolicella Ripasso Superiore : Une belle introduction au monde de l’amarone, ce rouge de type ripasso est élaboré avec de la corvina et du corvinone, ce dernier cépage donnant habituellement des tanins plus fins. S’ajoutent la rondinella et le rossignola. C’est un rouge plantureux aux parfums exotiques de balsamique, d’animal et de cassis. La bouche est à la fois riche et structurée tout en conservant une belle fraîcheur. Parfait avec l’osso buco de porc.

14 % Italie | Vin rouge | 21,05 $ | 3,8 g/l

CODE SAQ : 972216

Costasera 2012

★★★½ | $$$$

Photo courtoisie

Masi, Amarone della Valpolicella : Présente depuis une trentaine d’années à la SAQ, la maison Masi profite d’une relation intime avec les Québécois. La qualité des vins est constante et irréprochable. Cuvée d’entrée de gamme, le Costasera est un amarone aguicheur par ses parfums de prune et d’épices. La bouche est large avec des tanins concis. C’est riche, sans être lourd. Servir autour de 15 °C avec une joue de veau braisée.

15 % Italie | Vin rouge | 21,80 $ (375 ml) ou 40,85 $ (750 ml) | 7,5 g/l

CODE SAQ : 11370402

Tommasi 2013

★★★ | $$$$

Photo courtoisie

Amarone della Valpolicella : Même s’il affiche le même degré de sucre résiduel que le Costasera de Masi, l’amarone de Tommasi paraît plus rond en bouche. Il évoque des parfums agréables de réglisse, d’épices et de chocolat. Plus facile d’approche, il n’en demeure pas moins bien fait. Parfait avec une côte de bœuf sur l’os.

15 % Italie | Vin rouge | 26,25 $ (375 ml) ou 46,60 $ (750 ml) | 7,3 g/l

CODE SAQ : 907626

Selezione Antonio Castagnedi 2013

★★★½ | $$$$

Photo courtoisie

Sant’Antonio, Amarone della Valpolicella : Bien qu’il affiche près de 12 g de sucre au compteur, le vin n’est pas moins bien fait. C’est un grand charmeur avec ses parfums de violette, de chocolat et de cerise confite. La bouche est ample et généreuse. Acidité basse, mais l’ensemble montre un bel équilibre. En fin de repas avec un fromage bleu, c’est le bonheur !

15 % Italie | Vin rouge | 39,75 $ | 12 g/l

CODE SAQ : 10704984

Ambrosan 2008

★★★★ | $$$$$

Photo courtoisie

Nicolis, Amarone della Valpolicella : Sans doute l’un des amarones les plus secs à la SAQ. C’est aussi l’un des plus complexes. On perçoit au nez une fine évolution avec des parfums de tabac, de fleur, d’épices douces et de fruits secs. La bouche est suave, construite autour de tanins encore jeunes, mais déjà souples. Longue finale caressante. Un vin à point qui pourra continuer à se ­développer encore quelques années.

16 % Italie | Vin rouge | 74,25 $ | 6,4 g/l

CODE SAQ : 896860


★ Correct

★★ Bon

★★★ Très bon

★★★★ Excellent

★★★★★ Exceptionnel

Plus d’étoiles que de dollars: vaut largement son prix.

Autant d’étoiles que de dollars: vaut son prix.

Moins d’étoiles que de dollars: le vin est cher.

www.saq.com