/investigations/health
Navigation

Ça coûtera très cher, reconnaît Québec

Hélène David
Photo Agence QMI, Simon Clark Hélène David

Coup d'oeil sur cet article

L’hôpital Royal Victoria est si vétuste qu’il coûtera une fortune à rénover, quel que soit le projet qui y verra le jour, reconnaît le gouvernement Couillard.

« C’est très, très cher de faire quelque chose avec un hôpital aussi vieux, aussi beau soit-il », reconnaît la ministre de l’Enseignement supérieur, Hélène David.

Mme David a visité les bâtiments en décembre en compagnie de ses collègues de la Santé et du Conseil du trésor, Gaétan Barrette et Pierre Arcand.

Complexe

Le caractère patrimonial des immeubles de style victorien en façade et le site du mont Royal aussi classé patrimonial sont autant d’éléments qui rendent les décisions plus complexes pour le gouvernement.

« Il faut trouver une vocation utile, qui perdure dans le temps, à des coûts raisonnables, qui respecte l’environnement et qui ferait consensus social », résume la ministre.

Le projet de l’Université McGill d’agrandir son campus sur le site semble le seul sérieusement à l’étude par le gouvernement.

Une étude de faisabilité est en cours, mais la ministre David refuse de parler d’échéancier quant à une éventuelle décision.

Initialement, le projet McGill était évalué à près de 800 millions $, mais l’université refuse de dire si ces estimations tiennent toujours.