/news/currentevents
Navigation

Un mystérieux meurtre est survenu à Mirabel

Deux hommes ont été atteints par balles dans une auto

Le passager de la voiture, Alexandre Boulianne, est décédé. Le conducteur a été blessé aux jambes. Deux trous de balles sont visibles sur la portière avant-gauche.
Photo AGENCE QMI, Erik Peters Le passager de la voiture, Alexandre Boulianne, est décédé. Le conducteur a été blessé aux jambes. Deux trous de balles sont visibles sur la portière avant-gauche.

Coup d'oeil sur cet article

Transaction de stupéfiants qui a mal viré ou règlement de comptes, le mystère planait toujours jeudi à Mirabel où deux hommes ont été victimes de tirs dans une voiture, faisant un mort.

Les deux individus prenaient place à bord d’une Mazda Protegé qui a été criblée de projectiles sur le chemin Charles, tout près du rang Sainte-Henriette, dans une zone rurale en fin de soirée mercredi.

Si le voisinage immédiat n’a pas entendu les coups de feu, plusieurs résidents ont confirmé au Journal qu’il n’était pas rare de croiser des véhicules tous phares éteints en bordure des rangs la nuit.

« On voyait des voitures louches s’arrêter quelques minutes et repartir, affirme Roger Lessieur, qui habite non loin de là. Ça ne me surprend pas vraiment que ça finisse avec un mort. »

Arrêté sur le chemin

D’ailleurs, un témoin rencontré par TVA Nouvelles a raconté que la voiture dans laquelle se trouvaient les deux hommes était immobilisée en bordure de la route avec ses feux de détresse allumés.

Il aurait aperçu une autre voiture suspecte et un homme se diriger vers les victimes alors qu’il s’en allait vers une station-service située à un peu plus de cinq minutes de route.

Selon toute vraisemblance, c’est à ce moment qu’un des deux hommes aurait été abattu.

Le conducteur âgé de 40 ans, de Laval, a été en mesure de se rendre jusqu’à la même station-service pour appeler les secours, malgré des blessures aux jambes.

« Quand je suis sorti du dépanneur, quelqu’un m’a dit : “Appelle la police ! Appelle la police !” Je n’avais pas vu qu’il y avait une balle », a confié le témoin.

Le décès de son passager, Alexandre Boulianne, 24 ans et originaire de Montréal, a été constaté sur place et confirmé par la Sûreté du Québec.

Connus des policiers

Selon nos informations, les deux personnes étaient connues des autorités en matière de stupéfiants.

Les enquêteurs de la Sûreté du Québec ont passé la journée à scruter au peigne fin la scène de crime, mais se sont faits avares de commentaires.

Plusieurs hypothèses étaient à l’étude, dont la transaction de drogues qui aurait mal tourné ou un règlement de comptes.

Aucun suspect n’avait été arrêté en fin de journée.

– Avec TVA Nouvelles