/sacchips/zoneassnat
Navigation

Quand la CAQ est accusée d’avoir «étudié le livre des jeux de base de Donald Trump»

Quand la CAQ est accusée d’avoir «étudié le livre des jeux de base de Donald Trump»
Photo Twitter, @AileLiberale

Coup d'oeil sur cet article

Alors qu’elle dénonçait ce qu’elle considère comme de la «désinformation» de la part du premier ministre, la députée caquiste Nathalie Roy a été rabrouée par l’aile parlementaire libérale sur Twitter, jeudi. S'en est suivi un duel en règle sur Twitter!

La députée de Montarville a déploré que Philippe Couillard «tombe dans les FAKE NEWS» lorsqu’il affirme que la CAQ voudrait «que les Québécois travaillent 60 heures par semaine» et que les libéraux disent qu'ils donneraient, pour leur part, «du temps» aux familles.

Dans cette affirmation, le premier ministre faisait référence au livre qu’a lancé le député caquiste Simon Jolin-Barrette dans lequel il plaide qu’on ne valorise pas assez les semaines de 60 heures au Québec. 

Le compte Twitter de l’aile parlementaire libérale du Québec n’a pas tardé à répliquer à la caquiste, comparant la gestion de son parti politique au style de gestion de Donald Trump et accompagnant son texte d’une photo du chef caquiste François Legault «photoshoppé» avec la coiffure distinctive du président américain.

Le compte Twitter Actualité-CAQ s’est mêlé à la joute en s’appuyant sur un passage du livre de M. Jolin-Barrette pour réitérer qu’il s’agit d’une «fake news».

«En plus d'inventer des solutions d'amateur pour tout et son contraire, vous ne gérez visiblement pas vos communications adéquatement. Tous les médias ont tort, selon vous? Nous n'osons même pas imaginer une journée de gouvernance de la #CAQ», a rétorqué l’aile libérale en partageant un article du Journal au sujet du livre du député.

Ce duel sur Twitter (en anglais, tweet fight) s’est conclu (ou pas) par ces sages paroles:

Et par la réponse suivante de l’aile libérale: