/entertainment/celebrities
Navigation

Passionnés, de père en fils

Mois des Câlins
Photo Chantal Poirier Sébastien Benoît

Coup d'oeil sur cet article

Le fils de Sébastien Benoît a beau n’avoir que 4 ans, son père décèle déjà en lui le début d’une grande passion commune : les sports.

« C’est un passionné des sports. Il n’a pas le choix, car la télévision est toujours allumée sur TVA Sports et RDS. Je l’amène au hockey et au football. Il est tellement tripant et là je sens de plus en plus la complicité père-fils. Je vis mes meilleurs moments avec lui. Un de ses buts à court terme, c’est d’être nommé partisan POM au Centre Bell, à la troisième période des parties de hockey. L’autre jour, il a dansé, mais la caméra n’est pas venue sur lui. Il était triste ! Mais bon, il se pratique », relate l’animateur avec un sourire, rencontré au lancement du Mois des câlins, mardi dernier.