/lifestyle/health
Navigation

Et si on faisait un X sur le tabac un jour à la fois

Breathe.
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Eh oui, il est encore temps ! Les inscriptions pour le Défi J’arrête, j’y gagne ! battent leur plein.

Encore une fois cette année, des milliers de fumeurs québécois s’engagent à ne pas fumer pendant six semaines, soit du 5 février au 18 mars 2018.

On estime que près de 60 % des fumeurs québécois (environ 780 000 personnes) disent vouloir en finir avec le tabac. À titre de rappel, le Défi J’arrête, j’y gagne ! est une vaste campagne québécoise qui soutient gratuitement les fumeurs souhaitant arrêter de fumer à l’aide d’un défi collectif.

Et depuis 18 ans, plus de 436 000 personnes ont participé à ce défi, et deux sur trois d’entre elles, en moyenne, l’ont relevé avec succès. De plus, selon un sondage Léger, 96 % des participants recommanderaient le Défi à leurs proches pour se libérer de la cigarette.

Cesser de fumer est très difficile et implique non seulement un sevrage physique, mais aussi psychologique. Le soutien est la clé dans le succès d’une démarche de cessation, et l’une des forces du Défi réside justement dans le fait qu’on ne se sent pas seul.

AIDE ET OUTILS

Pour vous supporter dans votre désir de cesser le tabac, les organisateurs du Défi mettent à votre disposition de nombreux outils de soutien gratuits pendant et après le Défi : dossier personnel en ligne, courriels d’encouragement, un calendrier pour suivre votre progression pendant les six semaines.

Vous avez aussi droit à la Trousse d’aide Jean Coutu, l’application mobile SOS Défi, la communauté Facebook, la ligne J’ARRÊTE (1 866 527-7383) et les Centres d’abandon du tabagisme (CAT).

En plus de tout cela, vous courez la chance de gagner un voyage pour deux à Punta Cana.

DU NOUVEAU POUR LES JEUNES

Alors que l’usage du tabac a considérablement chuté chez les élèves du secondaire au cours des 20 dernières années, le nombre de fumeurs âgés de 18 à 25 ans est resté relativement le même. Dans ce contexte, une promotion spécifique a été élaborée afin de joindre les jeunes adultes qui fument.

« Si j’arrête, j’y gagne quoi ? » met de l’avant les avantages concrets et à court terme d’arrêter de fumer : l’économie d’argent, l’amélioration de l’apparence et les moments non ratés. Un prix spécial est également réservé aux participants du Défi âgés de 18 à 24 ans : un iPhone 7.

Pour en savoir plus, visitez defitabac.ca et relevez le Défi !

N’oubliez pas : le fait de ne pas fumer pendant six semaines augmente de six fois les chances d’arrêter pour de bon !

www.defitabac.ca | facebook.com/defitabac capsana.ca | @equipeCapsana

Mythe ou réalité

La soupe au poulet guérit le rhume.

► Mythe

Aucune étude n’a pu prouver le lien entre soupe au poulet et guérison du rhume. Mais elle aiderait à soulager la congestion nasale. Comme le rapporte le site Extenso : « La soupe au poulet pourrait aider à rendre le rhume moins pénible à vivre, et elle restera, un aliment des plus réconfortants. (1) »

(1)www.extenso.org