/sports/soccer/impact
Navigation

Mancosu veut rebondir

Matteo Mancosu
Photo d'archives, Agence QMI, Joe Mahoney Matteo Mancosu

Coup d'oeil sur cet article

Matteo Mancosu est bien déterminé à connaître une bonne saison 2017 après avoir déçu l’an passé.

L’attaquant de 33 ans avait une fort belle impression à son arrivée à Montréal en 2016, amassant trois buts et quatre passes en sept départs et ajoutant quatre buts et deux passes en cinq rencontres éliminatoires.

Les choses ne se sont pas passées de la même façon la saison dernière puisqu’il n’a récolté que 6 buts et 2 passes en 26 présences.

L’Italien est donc déterminé à démontrer que ce n’était qu’une erreur de parcours causée par les blessures.

Rester loin

« J’espère me tenir loin des blessures cette saison parce que ç’a été une vraie problématique la saison dernière, a-t-il insisté. La performance sur le terrain dépend beaucoup de notre état physique.

« Les blessures ont été la cause de mes mauvaises performances. Il y a beaucoup d’équipes qui courent beaucoup alors quand tu n’es pas à 100 %, tu en souffres. » Mancosu a subi une déchirure musculaire à la cuisse gauche qui lui a fait rater tout le mois de mai. Il s’est également fracturé une main à l’entraînement en septembre, ce qui a miné sa fin de saison.

« L’esprit et le corps vont de pairs et si on ne se sent pas bien physiquement, la tête en souffre », a-t-il reconnu. Questionné au sujet de son attaquant, Rémi Garde n’en a parlé qu’en bien en ajoutant qu’ils avaient une bonne conversation.

« Il fait une bonne première partie de préparation. Il souffre un peu parce qu’il fait partie des trentenaires et c’est toujours un peu plus dur, mais il a un très bon état d’esprit.

« En regardant son parcours, mon sentiment vis-à-vis de lui a évolué. C’est un joueur de qui j’attends beaucoup parce qu’il a de l’expérience et l’expérience de la MLS. »

Garde a vanté la personnalité de Mancosu et sa capacité à s’oublier pour le bien de l’équipe. « Il y a des domaines dans lesquels il est très performant, c’est un coéquipier fantastique. Il se sacrifie pour l’équipe un nombre de fois incalculable. »

Comme Cavani

Si Garde apprécie l’abnégation dont fait preuve Mancosu, il reconnaît qu’elle peut parfois lui nuire.

« Parfois, le fait de faire autant de sacrifices pour l’équipe fait qu’il manque peut-être un petit peu de précision dans les gestes de finition. »

L’entraîneur-chef y est allé d’une comparaison flatteuse en parlant de l’attaquant. « Toutes proportions gardées, je le comparerais à Edinson Cavani à Paris. Quand on sait la manière dont Cavani est apprécié par ses coéquipiers, ça vous donne une idée de ce qu’est Matteo ici. »

Sur le même sujet