/lifestyle/health
Navigation

Trucs pour tirer le meilleur du tapis roulant

Muscular man running on a treadmill in a fitness club, sport in the fitness club
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Que ce soit parce que la température extérieure ne permet pas de sortie, parce que le seul moment d’entraînement possible est pendant le dodo d’un enfant ou simplement « parce que », courir sur un tapis roulant peut être une option à considérer.

Certains critères méritent attention avant l’achat d’un tapis roulant. Il est important de faire le bon choix. Je vous laisse ici mes astuces pour bien en profiter.

La dimension

Ça peut paraître bizarre, mais il faut vérifier que l’engin entre bel et bien à l’endroit où l’on souhaite le faire rouler. J’ai déjà vu (vécu) une histoire d’horreur. Prévoir de 2 pi à 3 pi (60 cm à 1 m) de chaque côté et à l’avant du tapis roulant, et au moins 6 pi (1,8 m) à l’arrière procurera sécurité et convivialité. Il ne faut pas oublier de tenir compte de la hauteur du plafond en s’assurant que celui-ci est assez haut pour laisser les têtes indemnes.

Le moteur

La plupart des tapis roulants standard sont munis de moteur de 2,5 CHP. Pour un entraînement à plus haute intensité, particulièrement pour le jogging ou la course, un moteur un peu plus puissant, d’au moins 3,0 CHP, servira beaucoup mieux.

L’inclinaison maximale et La vitesse maximale

La plupart des tapis roulants atteignent une vitesse de 10 à 12 mi/h (16 à 20 km/h) et une inclinaison allant jusqu’à 15 %, ce qui s’avère être suffisant pour le coureur. Il faut s’assurer que le moteur, par sa puissance, et que le cadre de l’appareil supporte bien les promesses en vitesse et en pente du tapis... question d’éviter le bruit et les bris !

Le poids supporté

Il est de mise de vérifier le poids maximal recommandé par le fabricant d’un tapis roulant avant de l’acheter. Ordinairement, les modèles de milieu de gamme ont une capacité d’environ 250 lb (112 kg) tandis que les modèles haut de gamme peuvent supporter jusqu’à 325 lb (174 kg).

La taille de la surface de course (bande roulante)

La longueur de la bande roulante d’un tapis de course doit au moins dépasser la longueur de foulée du coureur. Les tapis standards mesurent 55 po (140 cm). Cette dimension convient au coureur de taille moyenne. Le tapis de 60 po (152 cm) peut devenir intéressant pour un grand coureur (tant en termes de taille que de performance). La largeur du tapis, quant à elle, doit être d’au moins 15 po (40 cm) pour un minimum de confort.

Les accessoires, dont les programmes

Muscular man running on a treadmill in a fitness club, sport in the fitness club
Photo Fotolia

Même s’ils ne sont pas nécessaires, les accessoires peuvent devenir intéressants pour certains coureurs. Chose certaine, il ne faut pas en négliger le choix s’ils risquent de garder un coureur actif longtemps et souvent !

Pour une utilisation adéquate

Avoir un tapis roulant, c’est une chose. Savoir bien l’utiliser en est une autre. Voici quelques petits trucs.

  • Choisir une inclinaison de minimum 1 % à tous les entraînements roulants. C’est la meilleure représentation d’un plat à l’extérieur.
  • Se tenir le moins possible sur les supports.
  • Utiliser les programmes proposés par le tapis comme un jeu... et non comme un absolu vers le marathon.
  • Compléter son activité cardiovasculaire par de la musculation.
  • Ne pas omettre d’aller « prendre l’air » de temps en temps.
  • Avoir du plaisir !