/auto/news
Navigation

La Dodge Challenger Demon ne sera officiellement pas de retour en 2019

Coup d'oeil sur cet article

La voiture de production à moteur V8 la plus puissante au monde n’aura été qu’une histoire d’une année.

Dodge a confirmé que la Challenger SRT Demon, construite à seulement 3300 exemplaires pour 2018, n’allait pas être de retour en 2019. «2018 seulement, et c’est fini. Ceux qui attendent pour l’année prochaine vont manquer leur tour», a commenté Tim Kuniskis, un haut dirigeant de Fiat Chrysler Automobiles en Amérique du Nord, dans une entrevue accordée à la publication CarBuzz.

 

À lire aussi: La Dodge Challenger Demon est tout simplement possédée

À lire aussi: Voici le son de la Dodge Challenger Demon

 

Et même si Dodge décidait de changer d’idée, le constructeur américain s’exposerait à des poursuites de la part des propriétaires actuels de Demon, à qui on avait déjà promis que les 3300 exemplaires produits allaient être les seuls. Comme une augmentation de la production viendrait abaisser la rareté et la valeur des modèles déjà existants, on pourrait les comprendre d’être frustrés.

Des 3300 Challenger SRT Demon construites par Dodge, 3000 étaient destinées au marché américain alors que les 300 autres étaient réservées aux consommateurs canadiens.

Dodge Challenger SRT Demon 2018
FCA US LLC

 

Offerte à partir de 109 995$ de notre côté de la frontière, la Challenger SRT Demon 2018 est propulsée par un moteur V8 HEMI surcompressé de 6,2 litres pouvant développer jusqu’à 840 chevaux et 770 livres-pied de couple. Cela lui permet de passer de 0 à 100 km/h en 2,3 secondes et de franchir le quart de mile en... 9,65 secondes!

Construite spécialement pour les courses d’accélération, la Challenger Demon est vendue sans siège de passager, sans banquette arrière et même sans tapis dans le coffre. Tout ça pour alléger le poids du véhicule au maximum! Ces éléments sont toutefois disponibles en option au coût symbolique de 1$.