/news/society
Navigation

Sherbrooke: une mère veut plus de sécurité sur la rue Bowen

Sherbrooke: une mère veut plus de sécurité sur la rue Bowen
Capture d'écran TVA Nouvelles

Coup d'oeil sur cet article

SHERBROOKE | Une mère de famille demande que la Ville de Sherbrooke améliorer la sécurité sur la rue Bowen Sud, près de l'école Marie-Reine, après le tournage d'une vidéo montrant des voitures qui ne s'immobilisent pas à un passage piétonnier.

Dans la vidéo mettant en vedette sa fille de six ans, Léa-Rose, on peut voir cinq voitures passant sans s'arrêter, bien que la jeune fille ait la priorité pour traverser la rue. «Wow! Priorité aux piétons, et les chars les laissent même pas passer», peut-on entendre son frère s'indigner.

Marie-France Bolduc, la mère de Léa-Rose, a porté plainte deux fois à la Ville pour réclamer une amélioration des mesures de sécurité. Elle souhaite l'implantation d'un arrêt obligatoire ou la réduction de la limite de vitesse sur la rue.

En attendant, Mme Bolduc a essayé d'obtenir que sa fille puisse prendre l'autobus pour se rendre à l'école, mais sa demande a été refusée.

La présidente du comité de sécurité publique à la ville de Sherbrooke, Danielle Berthold, juge que le passage piétonnier respecte les normes. «Tout est conforme. Est-ce qu'on peut faire mieux? C'est possible... Il faudrait que nos équipes retournent sur le terrain évaluer la situation», a laissé tomber la conseillère municipale.

«Il y a une avancée de trottoir d'un côté. Peut-être, je dis bien peut-être qu'on pourrait en mettre une de l'autre côté. Il devra y avoir des analyses», a ajouté Mme Berthold.