/sports/hockey/homepage
Navigation

Les Maple Leafs l'emportent face à P.K. Subban et les Predators

Coup d'oeil sur cet article

P.K. Subban a commis une bourde spectaculaire, Frederik Andersen s’est signalé devant le filet des Maple Leafs et les Predators de Nashville ont subi une défaite de 3-2 en fusillade, mercredi soir, à Toronto.

Andersen a réalisé 44 arrêts pendant ce match avant de s’imposer lors des tirs de barrage.

James van Riemsdyk est celui qui a fait la différence pour les Leafs durant la fusillade. Ce dénouement n’aurait toutefois pas été possible sans le brio du gardien des Leafs pendant la rencontre. Andersen a notamment frustré Ryan Johansen dans la dernière minute de la troisième période avec un arrêt spectaculaire alors que l’attaquant des Predators avait habilement contourné le filet.

À la suite d’un curieux plongeon de Subban pendant un jeu de puissance des Predators, Kasperi Kapanan a profité de l’erreur de l’ancien défenseur du Canadien de Montréal pour marquer en infériorité numérique, à mi-chemin en deuxième période.

Les Maple Leafs avaient déjà inscrit le premier but du match, lors de l’engagement initial, grâce à van Riemsdyk. Les visiteurs sont toutefois revenus de l’arrière grâce à des filets de Colton Sissons, en fin de deuxième, et de Viktor Arvidsson, après seulement 25 secondes au troisième tiers.

Le gardien des Predators Pekka Rinne a terminé la soirée avec 30 arrêts.

Subban, qui a conclu la partie avec un différentiel de -2, a été hué par les amateurs torontois pendant la partie, surtout lors de la prolongation.