/sports/racing
Navigation

«On peut causer des surprises» – Alex Labbé

Une saison d’apprentissage pour le Québécois Alex Labbé en série Xfinity

Alex Labbé
Photo Le Journal de Montréal, Pierre-Paul Poulin Alex Labbé

Coup d'oeil sur cet article

Comme annoncé en primeur par Le Journal, Alex Labbé disputera l’intégralité des 33 épreuves de la série de stock-cars Xfinity en 2018.

« Je confirme la création d’une toute nouvelle écurie qui va participer à toutes les épreuves de la série Xfinity en 2018. Elle sera supportée par Chevrolet et son pilote sera Alex Labbé », a confirmé jeudi Alain Lord Mounir, le propriétaire de cette nouvelle équipe identifiée au nom de AM Prime Racing.

« C’était notre promesse de lui ouvrir cette opportunité s’il gagnait le championnat NASCAR Pinty’s l’an dernier au Canada, ce qu’il a brillamment accompli », a renchéri Lord Mounir.

Cette nouvelle équipe est le résultat d’une fusion avec la réputée organisation de Richard Childress, Racing, qui a mis fin à son implication en Xfinity, l’antichambre de la Coupe Monster Energy, à la fin de la dernière saison.

« Nous nous sommes portés acquéreurs de tout leur équipement (voitures, pièces, etc.). Alex pilotera la Camaro numéro 36 », a souligné Lord Mounir.

Formule gagnante

Comme révélé également par Le Journal, l’écurie AM Prime Racing fera appel aux services de Mario Gosselin, à titre de chef d’équipe. Originaire de la Beauce, il sera présent à toutes les courses et se verra aussi confier la préparation des bolides à son atelier de Lake Wales, en Floride.

« En tant qu’actionnaire, je ne voulais pas changer une formule gagnante. Alex et lui ont travaillé ensemble en série Pinty’s, où ils ont remporté le championnat l’an dernier. Leur complicité est indéniable. »

Labbé est le premier pilote québécois à décrocher un volant à temps plein dans l’une ou l’autre des trois catégories majeures du NASCAR.

Un rêve de jeunesse

« Je suis vraiment fier de courir à temps plein en série Xfinity et c’est un honneur de défendre les couleurs de l’écurie AM Prime Racing, a indiqué Labbé d’entrée de jeu. Je viens de franchir un autre échelon dans ma carrière. »

Labbé en sera à sa première présence sur un circuit aussi rapide [et intimidant] que Daytona la semaine prochaine.

« Je vais réaliser un rêve d’enfance, dit le pilote de 24 ans, originaire de Saint-Albert. Je me souviens d’avoir roulé sur le petit circuit de karting aménagé au centre de la piste de Daytona lorsque j’avais neuf ans. Je me disais qu’un jour j’aimerais courir sur le grand tracé. C’est quand même incroyable de penser que j’y serai la semaine prochaine. »

Compétition relevée

Labbé est conscient qu’il devra affronter de grosses pointures en série Xfinity, la deuxième division du NASCAR.

« La compétition est très relevée, relate-t-il avec raison. Certaines équipes, comme Joe Gibbs et Penske, sont liées avec des écuries de la Coupe Monster Energy. Moi, mon objectif pour Daytona, c’est de terminer la course. Pour le reste, on verra. Ce sera une saison d’apprentissage.

« Mais je suis convaincu qu’on peut causer des surprises, surtout dans les trois épreuves de circuit routier et les petits tracés ovales. »


♦ Patrick Carpentier aurait pu devenir, en 2008, le premier Québécois à disputer une saison complète en NASCAR (Série Sprint Cup à l’époque), mais, après sa non-qualification à Talladega, en octobre, il a perdu son volant. Au final, il n’aura disputé que 24 des 36 épreuves.

 

L’Europe préférée au Canada

Romain Ianetta, Alain Lord Mounir et Jérôme Galpin.
Photo Le Journal de Montréal, Pierre-Paul Poulin
Romain Ianetta, Alain Lord Mounir et Jérôme Galpin.

Maintenant qu’Alex Labbé est passé à un échelon supérieur, l’équipe Go FAS Racing, qui lui avait procuré le titre en Série NASCAR Pinty’s l’an dernier, a choisi de mettre un terme à son implication au Canada pour se tourner vers l’Europe. L’organisation, supportée notamment par l’entreprise québécoise BRP, parrainera plutôt le pilote français Romain Ianetta (à gauche) au Championnat NASCAR Whelen Euro qui comportera 12 épreuves sur le Vieux Continent. Il est accompagné, sur la photo, par Alain Lord Mounir (au centre), propriétaire de Go FAS Racing, et de Jérôme Galpin, président de la série européenne de NASCAR.

Calendrier chargé en série XFINITY

Date Circuit Heure (de l'Est)
17 février Daytona 14 h 30
24 février Atlanta 14 h
3 mars Las Vegas 16 h
10 mars Phoenix 16 h
17 mars Fontana 17 h
7 avril Texas 15 h
14 avril Bristol 13 h
20 avril Richmond 19 h
28 avril Talladega 15 h
5 mai Dover 13 h 30
26 mai Charlotte 13 h
2 juin Pocono 13 h
9 juin Michigan 13 h 30
17 juin Iowa 17 h
30 juin Chicago 15 h 30
6 juillet Daytona 19 h 30
13 juillet Kentucky 20 h
21 juillet Loudon 16 h
28 juillet Iowa 15 h 30
4 août Watkins Glen 15 h 30 *
11 août Mid-Ohio 15 h *
17 août Bristol 19 h 30
25 août Road America 15 h *
1er septembre Darlington 15 h 30
8 septembre Indianapolis 16 h
15 septembre Las Vegas 17 h
21 septembre Richmond 19 h 30
29 septembre Charlotte 15 h
6 octobre Dover 15 h
20 octobre Kansas 14 h 30
3 novembre Texas 15 h 30
10 novembre Phoenix 15 h 30
17 novembre Homestead 15 h 30

* courses en circuit routier