/lifestyle/hangout
Navigation

Les coups de cœur de...Bianca Gervais

Bianca Gervais
Photo Agence QMI, Sébastien St-Jean Bianca Gervais

Coup d'oeil sur cet article

Par les temps qui courent, la comédienne Bianca Gervais est partout : elle a joué dans les derniers films Scènes fortuites et La Bolduc et détient aussi un rôle dans la télésérie L’Échappée. Puis, aux côtés de son conjoint, Sébastien Diaz, elle anime le magazine Format Familial. Ce mois-ci, la maman de 32 ans est devenue ambassadrice de l’entreprise prêt-à-cuisiner Chefs Plate. Grande épicurienne, amoureuse de la mode et de la beauté, voici les adresses coups de cœur de l’actrice aux multiples talents.

Le restaurant préféré ?

Chefs Plate
Photo instagram
Chefs Plate

Je suis tombée sur Chefs Plate, j’ai été consommatrice et je suis maintenant leur ambassadrice. Si je pouvais résumer Chefs Plate, je vous dirais que c’est simple, frais, livré chez soi, délicieux et les produits viennent de ­producteurs locaux.

L’endroit où prendre un verre ?

Taverne Dominion
Photo instagram
Taverne Dominion

J’adore la Taverne Dominion où j’ai presque l’impression de faire un petit voyage dans le temps. Je suis une fidèle des sours, une boisson à base de plan d’œuf servie avec une magnifique mousse qui se dépose sur le dessus.

L’activité préférée ?

Spa Di’oro
Photo facebook
Spa Di’oro

Comme on parle de Montréal au sens large, je dirais le Spa Di’oro, une clinique-spa et soins esthétiques à Sainte-Julie, que je fréquente en solitaire, en amoureux ou avec les copines.

L’adresse secrète la mieux gardée ?

Les Garçons Coiffeurs
Photo facebook
Les Garçons Coiffeurs

Je fréquente le salon de coiffure Les ­Garçons Coiffeurs, depuis des années. Je suis fidèle à Didier Bichon, le propriétaire. Il est un maître coiffeur, un amoureux du cheveu. Les Garçons Coiffeurs, ce n’est pas ­seulement une coupe et une couleur : c’est une ­expérience où le client n’est jamais ­considéré comme un numéro. J’aime ça.

L’événement culturel le plus couru à Montréal ?

Puce Pop, un marché d’artisans
Photo instagram
Puce Pop, un marché d’artisans

Je suis une fanatique finie de Puce Pop qui est un marché d’artisans, qui a lieu deux, trois fois par année. J’y ai découvert au fil du temps des artistes vraiment tripants qui décorent à ce jour les murs de ma maison. C’est plein de vie, ça bouillonne d’idées, de couleurs, d’initiative.

Le plus beau souvenir de la métropole ?

Je suis une petite fille de Ville-Émard, j’ai grandi sur la rue Briand, en face du parc Garneau. Ma ruelle avait des allures de pièces de théâtre de Michel Tremblay. Y habitaient de grands personnages qui ont forgé ma jeunesse et qui étaient le centre de mon univers d’enfant. Je retourne souvent dans cette ruelle et j’éprouve beaucoup de nostalgie. Cette ruelle est pour moi, le visage de Montréal : colorée, vibrante et vivante.

Que possède Montréal que les autres villes n’ont pas ?

La force de Montréal, pour moi, réside en son multiculturalisme et en sa créativité. Les créateurs de Montréal ne cessent de m’impressionner, il y a ce je-ne-sais-quoi dans leur ADN.

Un mot pour décrire ­Montréal ?

Vivante. En fait, c’est comme ça que je me sens lorsque j’y suis. Un peu à l’image de New York, Montréal est pour moi la ville des possibles. Toujours une pièce de théâtre, une exposition, un film à consommer, un cours à suivre, un restaurant à découvrir, un bar à essayer, une expérience à vivre. Ça bouillonne.