/news/currentevents
Navigation

Il est poussé sur 3 km par un poids lourd

Le camionneur risque jusqu’à 3000 $ d’amende

La petite voiture a subi de lourds dommages, la roue avant a d’ailleurs été arrachée.
Photo courtoisie La petite voiture a subi de lourds dommages, la roue avant a d’ailleurs été arrachée.

Coup d'oeil sur cet article

Un automobiliste a eu toute une frousse lorsqu’un camion semi-remorque a poussé sa voiture à grande vitesse sur plus de trois kilomètres sur l’autoroute 40.

Cette virée cauchemardesque s’est amorcée autour de 9 h mardi dernier sur l’autoroute 40 en direction est, à Charlemagne, dans Lanaudière.

Selon la Sûreté du Québec (SQ), le camionneur aurait heurté l’arrière de la petite voiture de marque Chevrolet Cavalier « sans s’en rendre compte » lors d’un changement de voie vers la droite.

Après le contact, l’automobile a dérapé et s’est coincée perpendiculairement au pare-chocs avant du poids lourd, qui poursuivait son chemin comme si de rien n’était.

Coincé

Les pneus avant du véhicule ont éclaté, selon des témoins de la scène, causant d’énormes flammèches.

Puis, les roues ont cédé, laissant une traînée de débris sur près d’un kilomètre dans les voies rapides.

Emprisonné dans l’habitacle, l’automobiliste n’a jamais été en mesure d’attirer l’attention du chauffeur du fardier pour mettre fin à son calvaire.

Ce sont finalement des ambulanciers qui sont parvenus à faire immobiliser le conducteur du camion à la hauteur de Repentigny, après trois kilomètres d’enfer.

Arrivant à contresens, ils ont effectué un virage en U dans un espace réservé pour prendre en chasse le camion semi-remorque.

Ils ont actionné leurs gyrophares et se sont positionnés à la hauteur de la cabine pour attirer l’attention du camionneur.

Amende salée

Aucune accusation criminelle ne sera déposée contre le routier. Toutefois, Ingrid Asselin, porte-parole pour la SQ, confirme que son comportement ne restera pas impuni.

« Il recevra une contravention en vertu du Code de la sécurité routière, soit pour ne pas s’être assuré de l’absence de danger pour effectuer un changement de voie ou encore pour action imprudente », mentionne-t-elle.

En fonction de l’infraction qui sera retenue, l’amende variera entre 200 $ et 3000 $.

L’automobiliste, pour sa part, s’en tire avec un violent choc nerveux et une voiture chez le ferrailleur.