/news/currentevents
Navigation

Deux amis sombrent à motoneige dans le canal de Beauharnois à Salaberry-de-Valleyfield

Les décès s’accumulent depuis le début de la saison

Des plongeurs de la Sûreté du Québec ont participé aux recherches afin de retrouver un motoneigiste et son passager près de Salaberry-de-Valleyfield.
Photo Agence QMI, Marc-Alain Trudeau Des plongeurs de la Sûreté du Québec ont participé aux recherches afin de retrouver un motoneigiste et son passager près de Salaberry-de-Valleyfield.

Coup d'oeil sur cet article

Deux grands amis auraient sombré avec leur motoneige dans les eaux du canal de Beauharnois, près de Salaberry-de-Valleyfield vendredi, en tentant de prendre un raccourci pour retourner à la maison.

« C’était extrêmement risqué de passer par le canal, soutient Dominique Levasseur du Club de motoneige Les bons voisins, qui supervise les sentiers à cet endroit. Le sentier officiel passe par le pont Saint-Louis, à Saint-Louis-de-Gonzague [en Montérégie]. »

Samedi, les policiers de la Sûreté du Québec (SQ) avaient déployé plusieurs effectifs dans le secteur de la baie Hungry (voir carte) à Saint-Stanislas-de-Kostka pour localiser Pier-Alexandre Patenaude, 30 ans, et Alexandre Clermont, 29 ans.

Selon nos informations, le motoneigiste et son passager quittaient un resto-bar de Sainte-Barbe au sud de Salaberry-de-Valleyfield vers 1 h 30 du matin.

Plutôt que de suivre le sentier fédéré sur une trentaine de kilomètres, ils ont piqué par le fleuve pour se trouver en quasi ligne droite avec la résidence de l’un d’eux.

« On ne sait pas ce qui leur est passé par la tête. Ils connaissaient le coin et le lac », a raconté une amie au Journal, qui ne souhaitait pas être identifiée.

Recherches

La dernière position connue des deux hommes est à environ 300 m de la berge à l’embouchure du canal.

« On voit les traces dans la slush près de l’eau vive. On a retrouvé la motoneige, au moins, ajoute un autre proche qui participait aux recherches. Mais avec le courant qu’il y a ici, les corps doivent être loin. »

En plus des plongeurs et des motoneigistes de la SQ, ils étaient une dizaine de camarades à braver la neige pour tenter de localiser les deux hommes.

L’hélicoptère du corps policier a aussi survolé le secteur, avant l’arrêt des opérations vers 16 h 30, samedi.

Les deux disparus avaient passé la soirée ensemble avant qu’ils ne quittent pour cette randonnée cauchemardesque.

« Ils ont probablement voulu sauver du temps et arriver plus vite. C’est un long détour pour passer par le pont », mentionne Mario Poirier, un motoneigiste du secteur qui emprunte régulièrement ce trajet.

« Il faudrait qu’il fasse vraiment froid pour que ça gèle. Il y a déjà eu des ponts de glace sur le canal, mais c’était il y a plusieurs années de cela », rappelle M. Levasseur.

Avec le courant marin et la voie navigable, le couvert de glace est presque inexistant. L’hypothèse qu’ils aient été intoxiqués par l’alcool n’était pas exclue pour expliquer leur décision.

Décès à L’Avenir

En plus des deux disparus, un motoneigiste est décédé dans la nuit de vendredi à samedi, cette fois à L’Avenir, dans le Centre-du-Québec.

Olivier Leclerc, 24 ans, faisait partie d’un groupe de six motoneiges circulant dans un sentier quand il a perdu la maîtrise de son engin. Trois autres randonneurs qui le suivaient ont aussi échappé leur véhicule.

Les motoneiges se sont alors retrouvées par-dessus l’homme, dans un fossé, ce qui aurait causé sa mort qui alourdit le bilan de la saison.

– Avec l’Agence QMI

Le trajet des deux disparus

Les deux hommes auraient quitté un resto-bar de Sainte-Barbe. Afin de se rendre à Salaberry-de-Valleyfield, ils auraient emprunté un raccourci (en rouge). Leur motoneige a sombré dans les eaux près de la baie Hungry.

 

Un hiver meurtrier

17 décembre 2017 | Saint-Gilbert (Capitale-Nationale)

Un homme de 69 ans de Québec est mort après avoir sombré dans la rivière Sainte-Anne.

23 décembre 2017 | Cap-Saint-Ignace (Chaudière-Appalaches)

Décès d’un homme de 40 ans originaire de Montmagny après une sortie de piste.

29 décembre 2017 | Gaspé (Gaspésie)

Un homme de 35 ans de Gaspé est décédé après avoir fait une embardée.

28 janvier 2018 | Québec (secteur Beauport)

Un homme de 24 ans est mort après avoir été éjecté de sa motoneige et projeté sur les glaces de la rivière Montmorency.

30 janvier 2018 | Deschambault-Grondines (Capitale-Nationale)

Un homme de 33 ans originaire de Saint-Gilbert est mort après avoir perdu la maîtrise de son véhicule et percuté un arbre.

31 janvier 2018 | Cap-Santé (Capitale-Nationale)

Décès d’un homme de 46 ans de Québec.

1er février 2018 | Saint-Barnabé (Mauricie)

Deux hommes âgés de 34 et 37 ans perdent la vie dans une collision avec un arbre.

7 février 2018 | Saint-Honoré (Saguenay–Lac-Saint-Jean)

Un homme de 72 ans décède dans une collision avec une voiture.

9 février 2018 | L’Avenir (Centre-du-Québec)

Un homme de 24 ans d’Acton Vale a perdu la vie après être tombé dans un cours d’eau.