/sports/hockey/homepage
Navigation

Les petits Nordiques en enfer

Ils s’inclinent 6-1 face aux Devils du New Jersey

Luke benitez a fait mal aux petits Nordiques en marquant le premier but des Devils au premier vingt. Le jeune attaquant a également récidivé en troisième période avec le sixième but des siens.
Photo annie t. roussel Luke benitez a fait mal aux petits Nordiques en marquant le premier but des Devils au premier vingt. Le jeune attaquant a également récidivé en troisième période avec le sixième but des siens.

Coup d'oeil sur cet article

Les petits Nordiques n’ont pas connu le départ espéré, dimanche après-midi, au Centre Vidéotron, s’inclinant au compte de 6-1 face aux Devils du New Jersey qui, par le fait même, mettaient fin à la séquence de vingt matchs sans défaite des Fleurdelisés format pee-wee.

L’attaquant des Nordiques Nicolas Jean a obtenu une bonne chance de marquer en première période, mais il a été arrêté en échappée par la gardienne des Devils, Genevieve Klein. Par la suite, les jeunes Diables ont pris le contrôle de la rencontre.

« Ce n’est pas notre équipe qui est sortie, a mentionné l’entraîneur des Nordiques, Daniel Bédard. L’autre bord, ils ont patiné et ils ont travaillé, mais on dirait qu’on les a regardés aller. On a mieux joué en troisième, mais on est une bien meilleure équipe que ça. »

Les attaquants Luke Benitez (deux buts et une passe) et Thomas Klochkov (un but et trois passes) ont animé l’attaque des Devils. Roman Kirilytchev, Cory Robinson et Marcel Lavitman ont inscrit les autres buts des victorieux tandis que Benjamin Chabot a été le seul joueur des Nordiques à marquer.

Les petits Nordiques qui, en saison régulière, évoluent sous les couleurs du Typhon de SSF-Québec, sont arrivés au Tournoi pee-wee en pleine confiance. En plus de leur séquence de 20 matchs sans défaite, ils ont également défait Team Illinois lors d’un match hors-concours présenté la semaine dernière.

Rester positif

Même si cette séquence est chose du passé, pas question de baisser les bras du côté de la formation québécoise. Pour Daniel Bédard, le Tournoi pee-wee est loin d’être terminé, et il en sait quelque chose.

« J’ai gagné deux fois ce tournoi en revenant après avoir perdu mon premier match. On tourne la page et on devra maintenant sortir plus fort. Ce sont des jeunes de 12 ou 13 ans. Ça ne sert à rien de les engueuler. Il faut rester positifs et travailler plus fort parce que, ce soir, on a oublié de travailler. »

Au pavillon de la jeunesse

Les petits Nordiques poursuivront donc leur périple du côté du Pavillon de la Jeunesse mercredi soir, 20 h, contre le perdant du match de ce matin entre les Sabres Jr de Buffalo et les Thunderbirds du Colorado.