/travel/outdoors
Navigation

De nouveaux chalets dans les parcs nationaux du Québec

Un chalet Écho dans le parc national du Mont-Mégantic.
Photo courtoisie Sébastien Larose Un chalet Écho dans le parc national du Mont-Mégantic.

Coup d'oeil sur cet article

Les modestes chalets d’une valeureuse époque dans nos parcs nationaux cèdent de plus en plus la place à une nouvelle génération de gîtes contemporains.

On l’a vu au cours des dernières années avec la venue des chalets Compact, Nature et EXP.

Le modèle Écho

Dans le modèle Écho, l’essentiel des commodités y est.
Photo courtoisie Sébastien Larose
Dans le modèle Écho, l’essentiel des commodités y est.

Les derniers-nés : les chalets Écho, au parc national du Mont-Mégantic. Il y en a trois à louer dans le secteur de Franceville. Des unités du même type sont en construction dans le parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie.

Rappelant un chalet EXP, les Écho sont plus grands. Ils comprennent deux chambres, dont une fermée et un petit salon.

La grande fenestration nous fait sentir davantage en nature. L’essentiel des commodités y est : cuisine avec poêle et frigo, salle de bain avec toilette et douche, poêle à bois.

Raquette et ski nordique à proximité.

D’autres EXP

Un des nouveaux chalets EXP dans le parc national du Bic.
Photo courtoisie Sébastien Larose
Un des nouveaux chalets EXP dans le parc national du Bic.

Au parc national du Bic, cinq nouveaux chalets EXP, conçus pour deux personnes, sont disponibles en location dans le secteur Tombolo. On retrouve les mêmes commodités de base que dans les Écho, tout comme une grande fenestration.

Les chalets sont accessibles en raquettes ou en skis nordiques, à une distance de quatre kilomètres. Un service de transport de bagages est offert gratuitement.

À venir

Le prêt-à-camper Étoile : mi-tente, mi-chalet.
Photo courtoisie Sépaq
Le prêt-à-camper Étoile : mi-tente, mi-chalet.

Une autre nouveauté est prévue, cet été, dans des parcs nationaux et ailleurs dans le réseau de la Sépaq : le prêt-à-camper Étoile, testé avec un prototype l’an dernier au parc national du Mont-Orford. Mi-tente mi-chalet, ce mode d’hébergement comporte une structure de bois avec une toile. Plus haut et plus logeable qu’une tente Huttopia, le gîte est aussi équipé avec lits, petit frigo, réchaud et éclairage d’appoint. Capacité d’accueil : six personnes. On s’en reparle.

EN BREF

  • Chalets Écho : pour 4 personnes, à partir de 137 $ par nuit
  • Chalets EXP : pour 2 personnes, à partir de 139 $ par nuit
  • Accès aux parcs : 8,50 $ par adulte, gratuit pour les enfants

www.sepaq.com

D’autres idées pour le week-end

Soirée sous les flambeaux

Samedi soir, le 17 février aura lieu la randonnée pédestre festive au parc régional de la Rivière-du-Nord, à Saint-Jérôme. Mini-ferme, percussionnistes, contes et plus.

Du nouveau à Jouvence

Ce « tout-inclus » dans le parc national du Mont-Orford est maintenant doté de trottinettes des neiges suédoises. Voilà qui s’ajoute aux autres activités d’hiver, déjà variées.

En raquettes dans Charlevoix

Trop exigeant le Sentier des Caps ? Il l’est moins dans le secteur de Saint-Tite-des-Caps où on a de magnifiques panoramas sur le fleuve et l’archipel de L’Isle-aux-Grues.