/sports/jo
Navigation

Tous les médaillés québécois des Jeux de Pyeongchang 2018

Tous les médaillés québécois des Jeux de Pyeongchang 2018

Coup d'oeil sur cet article

Après neuf jours de compétition aux Jeux olympiques de Pyeongchang, le Canada fait bonne figure et se classe au troisième rang mondial avec 16 médailles (Or - 5, Argent - 5 et Bronze - 6).

Huit de celles-ci reviennent à des Québécois(es), les connaissez-vous?

*Cette liste sera mise à jour tout au long des J.O. bien sûr!

Voici les Québécois qui ont triomphé en Corée du Sud:

Maxence Parrot | Argent | Slopestyle, surf des neiges

Tous les médaillés québécois des Jeux de Pyeongchang 2018
AFP

 

Après deux descentes, Parrot pointait au neuvième rang, lui qui n’avait pas réussi à atterrir après aucun de ses sauts. Le natif de Cowansville a mis de côté la pression qu’il avait sur les épaules lors de la dernière manche en obtenant un pointage de 86.00.

Le Canada a réussi un doublé dans cette épreuve alors que le Saskatchewanais Mark McMorris a remporté la médaille de bronze.

Justine Dufour-Lapointe | Argent | Épreuve des bosses, ski acrobatique

Tous les médaillés québécois des Jeux de Pyeongchang 2018
AFP

 

La skieuse québécoise a livré une performance inspirée en prenant le deuxième rang de cette compétition présentée dans des conditions météorologiques difficiles.

Celle qui avait déjà remporté l’Or à Sotchi repartira de Pyeongchang la tête haute, après une année d'entrainement difficile.

Laurie Blouin | Argent | Slopestyle, surf des neiges

Tous les médaillés québécois des Jeux de Pyeongchang 2018
AFP

Championne du monde en titre dans cette discipline, l’athlète de Stoneham a remporté une médaille à sa première participation aux Jeux.

Elle n’a été devancée que par l’Américaine Jamie Anderson (83 points), également championne à Sotchi il y a quatre ans.

Il s’agit d’une belle récompense pour Blouin, qui a craint ne pas pouvoir prendre part à l’épreuve après avoir chuté lourdement à l’entraînement vendredi. Elle n’avait finalement subi qu’une coupure au visage.

Mikaël Kingsbury | Or | Épreuve des bosses, ski acrobatique

Tous les médaillés québécois des Jeux de Pyeongchang 2018
AFP

Malgré quelques embûches, le skieur a signé la victoire la plus importante de sa carrière lors de la finale masculine de sa discipline. Encore une fois, Kingsbury a livré sa meilleure course de la soirée au bon moment.

En super finale, où les six meilleurs athlètes étaient regroupés, il a été impérial avec une note de 86,63 points. Le «king» des bosses a terminé plus de quatre points devant son plus proche poursuivant, l’Australien Matt Graham.

Kim Boutin | Bronze au 500m en patinage de vitesse courte piste | Bronze au 1500m

Tous les médaillés québécois des Jeux de Pyeongchang 2018
AFP

La Sherbrookoise aura de quoi se souvenir longtemps de sa première présence aux Jeux olympiques. Elle a d’abord été repêchée en demi-finale du 500m après une séquence menant à la chute de la Chinoise Qu Chunyu. Puis, en finale, elle a fini quatrième sur cinq patineuses, mais la Sud-Coréenne Min-Jeong Choi a été disqualifiée pour avoir provoqué une chute, permettant ainsi à Boutin de monter sur la troisième marche du podium.

Malheureusement, la disqualification de la favorite locale n’a pas plu à certains Coréens et Kim Boutin s'est vue obliger de fermer temporairement ses comptes sur les réseaux sociaux à la suite de menaces de mort.

Puis, peut-être galvanisée par cet épisode malheureux, Boutin est revenue en force lors de l'épreuve du 1500m et a remporté sa deuxième médaille de bronze.

Samuel Girard | Or | 1000m en patinage de vitesse courte piste

Tous les médaillés québécois des Jeux de Pyeongchang 2018
AFP

Le natif de Ferland-et-Boilleau, au Saguenay, est devenu samedi le premier champion olympique de sa municipalité en remportant l’or à l’épreuve de 1000m en patinage de vitesse sur courte piste. Évidemment, le sportif de 21 ans a fait la fierté de son village, qui était en liesse samedi. 

Alex Beaulieu-Marchand | Bronze | Slopestyle en ski acrobatique

Tous les médaillés québécois des Jeux de Pyeongchang 2018
Didier Debusschère / JdeQ

Alex Beaulieu-Marchand ne l’a pas eu facile ces dernières années. «Je reviens d’une commotion cérébrale, j’ai le genou gauche "scrap", je n’ai pas pu faire les premières pratiques à cause de mon dos et je suis sur les médicaments pour pouvoir skier» a résumé le jeune homme de 23 ans. Mais le temps d’une journée, le skieur de Québec a pu oublier tout ça et réussir cinq descentes, lui permettant de monter sur la troisième marche du podium.