/news/currentevents
Navigation

Un fan construit un igloo pour regarder le Canadien

Derek Parker se réchauffe dans son igloo grâce à un foyer au gaz propane. En arrière-plan, un bar et une lumière de but ajoutent à l’ambiance.
Photo collaboration spéciale, carl vaillancourt Derek Parker se réchauffe dans son igloo grâce à un foyer au gaz propane. En arrière-plan, un bar et une lumière de but ajoutent à l’ambiance.

Coup d'oeil sur cet article

Un homme de Brossard a construit un igloo qui lui permet d’accueillir une quarantaine de voisins pour regarder les matchs du Canadien.

Derek Parker n’aime pas l’hiver, mais il affirme que la construction de son igloo derrière sa résidence lui permet de mieux le supporter.

« Au début, c’était pour mes enfants. Finalement, c’est devenu un endroit où écouter les parties avec amis, famille et voisinage », a dit l’homme de 45 ans, qui ne s’en fait pas malgré la saison difficile de son équipe préférée.

L’installation vue de l’extérieur.
Photo collaboration spéciale, carl vaillancourt
L’installation vue de l’extérieur.

 

Une version améliorée

Derek Parker avait tenté un premier igloo l’hiver dernier, mais il était plus petit et intime.

Cette année, sa structure de glace mesure 30 pieds de long (9 mètres) et près de 12 pieds de large (3,66 mètres). Il peut contenir jusqu’à 40 partisans.

« Il y a deux semaines, nous avons invité le voisinage pour écouter la partie. Nous étions 36 personnes. Il restait encore un peu de place pour quelques personnes », a-t-il raconté.

Abrité par un toit en toile, l’espace est même chauffé à l’aide d’un foyer alimenté au gaz propane.

Selon M. Parker, 568 blocs de glace et une centaine d’heures de travail ont été nécessaires pour construire l’igloo sportif.

« Je le voyais par ma fenêtre chaque jour. Je suis venu il y a deux semaines. C’était vraiment une belle soirée », a raconté son voisin Yvon Dumas.

Yvon Dumas, Voisin
Photo collaboration spéciale, carl vaillancourt
Yvon Dumas, Voisin

 

Un bel hiver, ça n’a pas de prix

Lors de chacune des parties du Canadien, Derek Parker déplace la télévision familiale de 42 pouces du salon à l’igloo.

Le Brossardois estime que les coûts liés à son projet doivent dépasser les 1000 $, alors que sa consommation d’eau représente une facture de 550 $, selon son compteur d’eau intelligent. Il offre également alcool fort, bières, jus et boissons gazeuses pour les visiteurs.

« Ce sont des moments privilégiés. On oublie le résultat de la partie. Chaque match est une fête », a-t-il fait valoir.