/entertainment/tv
Navigation

Gino Chouinard dans En tout cas

L’animateur donnera la réplique à Guylaine Tremblay

En tout cas
Photo Courtoisie TVA Gino Chouinard a tourné dans En tout cas l’automne dernier avec Guylaine Tremblay et Anne-Élisabeth Bossé. « Ça m’a donné le goût de revenir à un rêve que j’avais à 18-20 ans », confie l’animateur.

Coup d'oeil sur cet article

Gino Chouinard donnera la réplique à Guylaine Tremblay et Anne-Élisabeth Bossé dans En tout cas. Tournée l’an dernier, cette apparition a permis au populaire animateur de revisiter un vieux rêve : celui de devenir acteur.

Gino Chouinard jouera son propre rôle dans l’épisode du 26 février. Le lauréat de plusieurs prix Artis se prêtera au jeu des selfies après avoir été reconnu par Danielle (Guylaine Tremblay). Cette dernière voudra l’aborder d’entrée de jeu, mais reculera en voyant sa fille Chloé (Anne-Élisabeth Bossé) s’y opposer.

Malgré ces quelques complications de départ, la mère finira par rencontrer son idole, qui acceptera de prendre une photo en compagnie du tandem. « Ce n’était pas un gros rôle de composition, parce que c’est le genre d’affaires qui m’arrive presque chaque jour ! » plaisante l’animateur de Salut Bonjour.

En entrevue au Journal, Gino Chouinard dit avoir été impressionné par Guylaine Tremblay. « Je l’ai regardée travailler. Elle est solide. Elle essaie constamment de trouver de nouvelles façons de jouer une scène. »

Un « bonbon »

En tout cas n’est pas la première série de fiction dans laquelle Gino Chouinard apparaît. Au cours des dernières années, il s’est également manifesté dans Boomerang, et plus récemment dans Complexe G, aux côtés d’Anne Casabonne et Édith Cochrane. Au cinéma, il s’est retrouvé dans Ego trip, une comédie de Benoit Pelletier mettant en vedette Patrick Huard et Antoine Bertrand.

Il espère d’ailleurs répéter l’expérience prochainement. « Je suis ouvert à en faire plein d’autres, parce que je n’ai rien à perdre », déclare-t-il.

« J’ai besoin d’aller me mettre un peu en danger. Je fais 4 heures de direct par jour à Salut Bonjour. Je “deal” avec une actualité qui bouge constamment. J’ai besoin d’essayer autre chose. »

Premières amours

Chaque fois qu’il reçoit une proposition pour jouer la comédie, Gino Chouinard sourit en repensant à ses débuts, quand il a quitté son petit village en Estrie à 18 ans pour s’installer à Montréal et étudier au Conservatoire Lassalle.

« Je voulais devenir comédien, mais quand je jouais, je n’étais pas capable de m’abandonner. J’étais toujours en train de m’autojuger. J’ai vite réalisé que j’avais plus d’affinités avec l’animation radio ou télé. C’est quelque chose qui m’allumait plus. L’animation a été un plan B extraordinaire. »


► L’épisode d’En tout cas avec Gino Chouinard sera diffusé à TVA le lundi 26 février à 19 h 30.


► Écrite par Rafaële Germain, la série rallie en moyenne 1 193 000 téléspectateurs depuis ses débuts en janvier, selon les données confirmées de Numéris.