/news/society
Navigation

La FADOQ déplore le retrait des optométristes de la RAMQ

optométriste
Photo Fotolia Si les optométristes se retirent de la RAMQ, les aînés de 65 ans et plus devront payer de leur poche leur examen.

Coup d'oeil sur cet article

Le retrait des optométristes de la Régie de l'assurance maladie du Québec (RAMQ) à partir du 10 mars aura des impacts négatifs sur les personnes âgées, a déploré la FADOQ de l'Estrie.

Un examen de la vue complet coûte environ 95 $. Si les optométristes se retirent de la RAMQ, les aînés de 65 ans et plus devront payer de leur poche leur examen.

«Ça va donner un autre coup dans mon budget de retraitée», a déploré une femme rencontrée par TVA Nouvelles.

En Estrie, un aîné sur deux vit avec 30 000 $ par année selon la FADOQ.

«J'ai travaillé en résidence et j'ai vu des aînés qui ne sont pas capables de se payer un rendez-vous chez la coiffeuse. Imaginez pour les yeux, pour la santé, c'est impensable», a dénoncé Paul Legault, président de la FADOQ de l'Estrie.

Selon lui, les aînés pourraient être contraint d'espacer leurs rendez-vous chez l'optométriste, voire même de les annuler, alors que l'âge amène plusieurs problèmes oculaires, dont les cataractes, la dégénérescence maculaire le glaucome.