/24m/city
Navigation

Réaffecté, Philippe Pichet conservera son salaire

Réaffecté, Philippe Pichet conservera son salaire
PHOTO D'ARCHIVES, AGENCE QMI - MAXIME DELAND

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL | Réaffecté comme superviseur des agents de sécurité de Montréal, l’ex-chef du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) Philippe Pichet conservera son salaire de cadre pour remplir ses nouvelles fonctions.

Philippe Pichet gardera le même salaire jusqu’à la fin de son contrat en août 2020. Il s'élevait à 237 295 $ en 2017 et sera le même en 2018, selon la Ville de Montréal.

La responsable de la sécurité publique Nathalie Goulet et le président de la Commission de la sécurité publique Alex Norris ont confirmé mercredi cette information lors d’un point de presse à l’hôtel de ville.

«C’est une décision profitable mutuellement pour les deux partis», a indiqué Nathalie Goulet, qui a assuré avoir toujours confiance envers l’ex-chef.

Philippe Pichet a été réaffecté au service de la gestion des immeubles pour aider à la gestion des agents de sécurité après avoir rencontré mercredi le directeur général de la Ville, Alain Marcoux.

Il avait été suspendu en décembre par le ministre de la Sécurité publique Martin Coiteux à la suite du dévoilement du rapport Bouchard, qui critique sévèrement les pratiques internes au sein du corps policier.

Depuis sa suspension, ce dernier attendait d’être réaffecté par la Ville de Montréal et était toujours rémunéré.

Le cabinet du ministre Martin Coiteux n’a pas voulu commenter cette réaffectation, puisqu’elle relève de la Ville de Montréal

Martin Prud’homme, directeur général de la Sûreté du Québec, a été nommé pour remplacer l’ex-chef pour un mandat d’un an. Il a comme mission de réorganiser et de rétablir la confiance envers le SPVM. Il présentera sa vision et ses démarches à l’hôtel de ville le 27 février lors d’une séance publique.