/sacchips/mishmash
Navigation

Avec des si, on mettrait Paris en pâté

Avec des si, on mettrait Paris en pâté

Coup d'oeil sur cet article

Caroline Décoste et Mathieu Charlebois goûtent pour vous à toutes sortes de choses, afin de répondre à la question «Si tu manges ça, vas-tu finir ton assiette?».

Pour cette série exclusive avec le Sac de Chips, on se Claire-Lamarche des retrouvailles avec un ami de lunch qu'on avait perdu de vue, et de goût. On a hâte de voir s’il a bien fini ou s’il est devenu danseuse en banlieue!

Sortez le mime qui parle toujours anglais pour rien en jouant de l'accordéon dans une baguette de pain sur le top de la tour Eiffel pendant un concert de Johnny Hallyday, parce qu'on s'en va à Paris! Ou presque (mettons Paris, Yukon), avec le...

Paris Pâté

pâté de foie

N’a jamais passé date depuis 1933!
Vas-tu finir ton assiette?
N’a jamais passé date depuis 1933!

Quand on pense à tout ce que nos cousins français nous ont offert culturellement et gastronomiquement parlant (de grands écrivains, de sublimes cinéastes, de sphéroïdes boulettes), on se dit que notre cousin Kevin du côté de notre mère, lui, aurait pu se forcer un peu. Un paquet de cigarettes comme cadeau de Noël? Vraiment, Kevin?

Le foie gras et les pâtés font partie de ce patrimoine que nous ont offert les Français. Et le Paris Pâté, c'est un peu la version Kevin de tout ça.

Eille woh, je pue pas tant que ça.

- Kevin

Préparation et présentation suggérée

Avec des si, on mettrait Paris en pâté
Vas-tu finir ton assiette?

On s'entend que si tu es rendu à manger du Paris Pâté, c’est que tu as VRAIMENT faim. Niaiser avec un ouvre-boîte, ne pas y arriver, tout échapper par terre, ramasser, recommencer, se couper avec le bord de la conserve et mourir au bout de ton sang, seul, sur le carrelage de la cuisine? Pas le temps. Tu as FAIM. Remercie donc la petite clé sur le dessus de la boîte qui est en fait le dessous, et qui permet d'être déçu de son dîner en moins de temps qu'il n'en faut pour dire «miaow».

Mais une fois que c'est ouvert, laisse ça dans la canne. C'est la seule présentation possible. On a essayé dans notre plus belle assiette, avec du persil chéché dessus et un filet d'huile autour dans une ambiance feutrée sous les étoiles pendant qu’Aznavour entonnait La Bohème, et ça avait juste l'air d'un repas pour chat snob.

Pas étonnant qu’Aznavour chantait «nous ne mangions qu’un jour sur deux»...

- Caroline

Peut-être avec un peu d'espuma de moutarde?
Vas-tu finir ton assiette?
Peut-être avec un peu d'espuma de moutarde?

Bref, sers ça à même la canisse, sur un petit craquelin juste parce que c’est impossible de faire léviter ça. On ne se casse pas les marguignoles, comme ne disent absolument pas les Français.

Avec des si, on mettrait Paris en pâté
Vas-tu finir ton assiette?

Autre avantage avec le service dans la conserve : ça se pitche aux vidanges en un tour de haut-le-coeur.

- Mathieu

L’important quand tu tartines ton pâté hexagonal, c’est de t’assurer de couvrir chaque millimètre de ce qui te sert de support à base de gluten. Pourquoi? Pour éviter que tes papilles entrent en contact avec autre chose que du pâté et se disent «fuck that shit, pourquoi tu me donnes du mou si y’a autre chose que du mou?».

C’est carrément hypnotisant. Messmer a de la compétition!

Si tu te sens wild, dans le genre «saut en parachute pas de parachute» ou «cycliste à Montréal», tu peux même y aller directement à la cuillère dans la kékanne. Mais dis pas qu’on te l’a suggéré, on n’est pas assurés pour ça.

Dégustation

Dieu, aie pitié de nous, pauvres goûteurs.

- Mathieu 10:4, Caroline 5:7

Une fois qu’on a réussi à passer par-dessus l’odeur rappelant le croisement entre un animal mort sur le bord de la route et un couloir de CHSLD la veille du bain hebdomadaire, vient le temps de goûter la chose.

C'est au foie. Alors ça goûte un peu le foie. Ça a un peu la texture du foie. On n'aime pas ben ben ça le foie. On peut-tu manger autre chose, môman? On a pris une bouchée, on te le jure. On a goûté. On est prêts à se mettre en punition volontairement en promettant de ne jamais recommencer.

Un foie c'est un gars...

- L'humoriste le plus détesté des enfants

Foie-phobie mise à part, ce n'est ni bon, ni mauvais. Ça essaie d'être quelque chose que ça n'a pas les moyens d'être, comme si tu essayais de recréer un party de Guy Laliberté en allant au Laser Quest. Au final, ce n'est que le plus cheap des petits pâtés fancy. Prochain souper chez cousin Kevin, on lui amène ça et un vinier d'Harfang des Neiges.

Chouette!

- Kevin, qui trouve Stéphane Laporte très drôle

Est-ce que ça goûte vraiment Paris? Bah... le pâté ne nous a pas adressé la parole et il a laissé son chien chier sur le trottoir sans ramasser pendant qu’il écoutait Coeur de Pirate. Du coup, on dirait que, ouais, m’enfin, c'était pas si loin. C'était pas ZE Paris, mais c'était un peu Paris (Paris, Texas, quoi).

Vas-tu finir ton Whiskas?

Si tu demandes à des humains dotés de la parole et de la raison, non. Eh boy non.

On a-tu dit non? Nope, niet, jamais, never, pis tourlou.

- Caroline et Mathieu, se frottant la langue à la laine d’acier

Mais si tu demandes à Légolas le chat, il va te répondre «miaou?», te regarder d’un air condescendant, se revirer de bord pis te montrer son trou d’pet en guise de salutation.

Tu t’attendais à quoi? C’t’un hos*** de chat.