/24m/job-training
Navigation

Être drôle, un laissez-passer pour la promotion?

Woman talking to client
denisismagilov - stock.adobe.com

Coup d'oeil sur cet article

Mélanie Pélican - 37e AVENUE

 

Selon une récente étude de la Wharton Business School de l'Université de Pennsylvanie, plus une personne est drôle, plus elle aurait de chances d’obtenir une promotion. Si on apprécie cette qualité dans notre vie personnelle, on a plutôt tendance à la mettre de côté au travail pour éviter que ça nuise à notre carrière. Erreur!

Même si ce facteur n’est pas le premier dans la liste des compétences requises pour un emploi, il peut faire une différence. Avoir de l’empathie et alléger des situations avec humour peut générer de la sympathie auprès de nos collègues et de notre hiérarchie. Au fil du temps, cela peut devenir le « petit plus » qui nous fera gagner la promotion souhaitée. L’humour démontre qu’on est à l’aise et sûr de soi, des qualités souvent recherchées dans de nombreux milieux de travail.

Mais attention, la modération a bien meilleur goût : l’humour forcé atteint rarement sa cible. Il peut même aggraver une situation et créer des malaises. Il est donc important de savoir doser son humour selon les circonstances. Il faut aussi avoir la sensibilité d'adapter ses traits d'esprit à la personne en face de nous. Si notre interlocuteur n’est pas réceptif, inutile d’insister !

Bref, faire preuve d’un humour naturel, tout en restant soi-même et respectueux envers les autres, serait la clé du succès !