/24m/job-training
Navigation

Évaluation annuelle: comment demander une promotion ?

Kind male person looking at his secretary
zinkevych - stock.adobe.com

Coup d'oeil sur cet article

Philippe Jean Poirier - 37e AVENUE

 

Les évaluations annuelles sont l’occasion idéale de demander une promotion, mais encore faut-il savoir s’y préparer. Comment faire ?

Pour Anne-Marie Béliveau, CRHA et présidente d’Éléments RH, se préparer ne signifie pas seulement faire le bilan de ses réussites et de ses compétences : « On doit aussi réfléchir à ses objectifs personnels et professionnels et aux raisons pour lesquelles on veut obtenir une promotion. »

La conseillère parle par expérience. Elle a vu des employés postuler à tous les postes qui s’ouvraient dans une entreprise. « Ça ne démontre pas un grand sérieux dans leur démarche, dit-elle. Il est préférable d’attendre le poste qui nous convient et qui répond à nos aspirations professionnelles. »

Planifier sa promotion

Lorsqu’on élabore son argumentaire, on s’assure d’évoquer des réalisations qui ont un lien avec le poste convoité. Aussi, Anne-Marie Béliveau rappelle que plusieurs entreprises préfèrent nommer des cadres à l’externe plutôt que de promouvoir du personnel en interne. On voudra alors mettre de l’avant notre connaissance de l’entreprise, ainsi que la valeur ajoutée qu’elle représente.

Obtenir une promotion est un projet qui se planifie. Anne-Marie Béliveau cite en exemple des travailleurs qui ont créé leur propre plan de développement personnel. « C’est tout à leur honneur. Ça démontre qu’ils sont proactifs et qu’ils prennent leur carrière au sérieux. » Enfin, elle suggère d’annoncer ses intentions de manière informelle quelque temps avant cette rencontre annuelle, pour que son patron ait le temps d’y réfléchir.

Miser sur l’écoute et sur l’ouverture

En cas de refus, on garde courage. « Il est préférable de ne pas trop insister, dit-elle. On reste confiant, tout en demeurant ouvert à la discussion. On peut demander à notre patron une rétroaction face à notre demande. De plus, on peut définir avec lui un plan de développement, dans le but d’acquérir les compétences requises à l’obtention d’une éventuelle promotion. »

Armé d’une vision claire et du soutien de son patron, on est en bonne voie de gravir les échelons !