/sports/jo
Navigation

Voici 6 couples de la délégation canadienne (ou presque) à Pyeongchang

Coup d'oeil sur cet article

Pour plusieurs athlètes, les Jeux olympiques ne représentent rien de moins que l’objectif ultime de leur carrière sportive.

Cette expérience est d’autant plus intense pour ceux qui la vivent en compagnie de leur douce moitié, car en plus de leur propre compétition, ils suivent avec beaucoup d’intérêt les performances de leur amoureux.

Voici six couples qui sont membres, du moins en partie, de la délégation canadienne

1. Marianne St-Gelais et Charles Hamelin

Photo d'archives, Agence QMI

Aux Jeux olympiques de Vancouver, en 2010, les patineurs de vitesse Marianne St-Gelais et Charles Hamelin avaient ému le monde en s’embrassant sous le regard des caméras après la victoire du Québécois au 500 mètres.

Photo d'archives Daniel Mallard

Huit ans plus tard, les deux tourtereaux représentent encore d’importants espoirs de médaille pour l’équipe du Canada.

2. Valérie Maltais et Jordan Belchos

Tous deux patineurs, la Québécoise Valérie Maltais et l’Ontarien Jordan Belchos sont bien heureux de vivre ensemble l’aventure à Pyeongchang.

Athlète en courte piste, Valérie Maltais en est à ses troisièmes Jeux olympiques. Sa douce moitié, qui compétitionne en patinage longue piste, vit quant à lui sa première expérience olympique.

Il a d’ailleurs bien fait au 10 000 mètres, jeudi matin (heure du Québec), en prenant le 5rang.

3. Denny et Josie Morrison

Ces deux patineurs de vitesse canadiens ne sont pas seulement en couple; ils sont mariés!

Le fait de participer ensemble aux Jeux olympiques est exceptionnel pour la paire, puisque Denny Morrison a frôlé la mort à deux reprises dans les dernières années, d’abord lors d’un accident de motocyclette en 2015, puis lorsqu’il a été victime d’un AVC un an plus tard.

Casual Friday skate with my beautiful guardian angel. #BownessPark #HotCocoa #ODR

Une publication partagée par Denny Morrison (@dennym16) le

D’ailleurs, en raison de toutes les épreuves surmontées, Morrison surnomme maintenant celle qui a été à ses côtés durant ces moments difficiles son «ange gardien».

Quand l’athlète et l’entraîneur sont en amour

4. Meagan Duhamel et Bruno Marcotte

Meagan Duhamel, qui brille sur la glace à Pyeongchang en compagnie de son partenaire Eric Radford, partage sa vie avec leur entraîneur Bruno Marcotte.

Les deux tourtereaux sont d’ailleurs mariés.

Le partenaire de glace de Meagan, Eric Radford, est quant à lui devenu le premier athlète masculin ouvertement gai à remporter l’or aux Olympiques lors de la victoire du Canada à l’épreuve de patinage artistique par équipe.

Quand l’amour transcende les frontières

5. Jamie Anderson et Tyler Nicholson

Elle est Américaine, lui Canadien. Malgré cette frontière qui les sépare, les planchistes Jamie Anderson et Tyler Nicholson forment un très beau couple!

Really excited to watch this one shred today 🙌 @jamieanderson 📷 @_juliamarino

Une publication partagée par T Dawg (@tyler_nicholson) le

Ils étaient mignons à voir à Pyeongchang durant les compétitions de surf des neiges slopestyle, présents dans la foule pour encourager leur tendre moitié. L’Américaine a d’ailleurs remporté la médaille d’or chez les femmes.

6. Ivanie Blondin et Konrad Nagy

L’Ontarienne Ivanie Blondin a trouvé une motivation de plus pour se surpasser sur la glace. La patineuse de vitesse longue piste est en couple avec Konrad Nagy... un athlète hongrois!

💙🖤❤️💛💚 #pyeongchang2018 #gangneung

Une publication partagée par Ivanie Blondin (@ivanieblondin) le

Les Jeux olympiques sont donc l’occasion pour les deux patineurs de passer du temps ensemble!

Quand la planète souhaiterait qu'ils forment un couple

7. Tessa Virtue et Scott Moir? Eh non!

AFP

Bien que plusieurs internautes des quatre coins de la planète aient manifesté leur désir de voir les deux patineurs tomber en amour l’un pour l’autre, Tessa Virtue et Scott Moir forment seulement un couple sur la glace.

AFP

Leur prestation a beaucoup fait jaser cette semaine, puisqu’ils ont développé au fil des ans une grande complicité.