/24m/job-training
Navigation

Miser sur les nouveaux apprentissages pour obtenir une promotion

Businessman working with a laptop
stokkete - stock.adobe.com

Coup d'oeil sur cet article

Lindsay-Anne Prévost - 37e AVENUE

 

Pour certains, la capacité d’obtenir une promotion relève de la chance ou du fait d’adopter la bonne attitude. En réalité, les promotions sont surtout offertes à ceux qui ont une volonté d’apprendre et qui savent saisir les occasions.

Pour augmenter ses chances d’être promu, bien travailler et se croiser les doigts ne suffit pas. Certains blogues suggèrent de travailler de longues heures ou d’accepter des tâches ingrates. Si ces astuces peuvent trouver grâce aux yeux de l’employeur, encore faut-il avoir les compétences requises pour relever les défis qui se présenteront !

« Les gens ont tendance à croire que, parce qu’ils sont bons dans leur poste actuel, ils seront nécessairement bons dans le poste supérieur... ce qui n’est pas forcément le cas », explique Pascal Savard, CRHA, psychologue organisationnel chez Phénix Conseil. Effectivement, ce n’est pas parce qu’un employé est un bon vendeur qu’il a les compétences pour devenir le meilleur gérant.

L’expert suggère de favoriser les nouveaux apprentissages en lien avec le poste convoité : apprendre à se servir d’un logiciel utilisé dans le poste visé, développer sa connaissance des réseaux sociaux ou améliorer son sens de la gestion, par exemple. « Accorder une promotion, c’est un peu comme faire de la sélection : on cherche simplement la personne qui sera la mieux outillée pour répondre aux exigences du poste », indique le psychologue organisationnel.

Comment ressortir du lot ?

Dans certains cas, l’employeur sollicite directement un employé pour lui offrir une promotion. Dans d’autres cas, cette dernière est proposée en interne par un appel de candidatures. Pour ressortir du lot, Pascal Savard conseille à l’employé de déterminer sa vision de son rôle et de l’entreprise. « Il peut réfléchir à la manière dont il utilisera son influence et son autorité après sa promotion, et aux contributions qu’il apportera autour de lui », souligne l’expert. En effet, la vision qu’un individu a de l’entreprise est tout aussi importante que ses compétences.

Le département des ressources humaines peut aussi aider les employés à atteindre leurs objectifs professionnels, en particulier dans les entreprises favorables à la gestion du talent. « Parfois, les organisations ciblent des employés à “haut potentiel” et investissent des efforts dans leur développement », soutient Pascal Savard.

Développer ses compétences

Avec la spécialisation des métiers, les habiletés sont devenues de moins en moins transférables, et les entreprises sont donc de plus en plus ouvertes à autoriser du perfectionnement. « Ça devient difficile de trouver des gens qui répondent parfaitement aux qualifications recherchées, témoigne Pascal Savard. Les entreprises développent donc leurs ressources en interne et forment de plus en plus leur personnel. »

Certains services donnent l’occasion aux employés visant une promotion de s’y préparer et de se développer grâce à des formations, du mentorat, du coaching ou encore l’octroi de nouvelles responsabilités. « La majeure partie de notre développement se fait par l’expérience, remarque le psychologue organisationnel. Si on veut aider une personne à obtenir une promotion, on lui donnera la chance de vivre de nouvelles expériences. » C’est en apprenant de ses erreurs et de ses succès qu’on se rapproche d’une promotion !