/sacchips/mishmash
Navigation

Taylor Swift n’a finalement pas plagié, car ses paroles sont trop «banales»

Z100's Jingle Ball 2017 - SHOW
AFP Taylor Swift

Coup d'oeil sur cet article

Le juge a tranché: Taylor Swift n’a finalement pas plagié dans la composition de sa chanson Shake It Off, puisque les paroles sont trop «banales».

Les auteurs-compositeurs Sean Hall et Nathan Butler ont lancé une poursuite contre la chanteuse pop l’an dernier, alléguant que les paroles de leur pièce Playas Gon’ Play, interprétée par le groupe 3LW, avaient été copiées dans la chanson Shake It Off de Taylor Swift.

Le juge Micheal W. Fitzgerald n’a toutefois pas donné raison aux poursuivants, comme le rapporte le site Consequence of Sound.

Selon lui, comme les paroles litigieuses n’atteignent pas «le minimal d’originalité et de créativité nécessaires pour une protection contre le plagiat».

Voici un aperçu des paroles qui étaient au centre de ce litige.

  • Playas Gon’ Play : «Playas, they gonna play/ And haters, they gonna hate.»
  • Shake It Off : «Cause the players gonna play, play, play, play, play/ And the haters gonna hate, hate, hate, hate, hate»