/24m/transports
Navigation

Course souterraine au chaud pour encourager la «vitalité»

Course souterraine au chaud pour encourager la «vitalité»
Photo Francis Pilon

Coup d'oeil sur cet article

Plus de 1000 personnes ont troqué leurs bottes d’hiver contre des espadrilles ce dimanche lors d’une course souterraine à Montréal qui ne s’était pas déroulée depuis 10 années.

Les utilisateurs du métro ont été surpris en matinée par des joggeurs défilant près de 5 km d’un parcours souterrain commençant aux Cours Mont-Royal et se terminant au Complexe Desjardins.

Tradition renouvelée

Alors que ses anciens collègues sont à Pyeongchang, l’ex-olympienne Kathy Tremblay a décidé de faire bouger les Québécois en renouvelant avec une tradition qui s’était éteinte dans la métropole.

Course souterraine au chaud pour encourager la «vitalité»
Photo Francis Pilon

«Ça fait 10 ans qu’on n’a pas vu cette course souterraine de 5 km à Montréal, déclare la triathlonienne. C’est la première année que j’ai la chance de la réaliser et je suis maintenant là pour faire en sorte que la tradition puisse continuer.»

L’objectif derrière cette course intitulée «La Classique 5KM Montréal Souterrain» n’est pas banal. Kathy Tremblay a propulsé Les Classiques, un organisme à but non lucratif (OBNL), ayant pour mission de prévenir le décrochage physique chez les adolescents, les jeunes familles et les retraités.

Coup de pouce

«Je suis la première à aller dans le Sud l’hiver. Je sais à quel point c’est difficile de bouger quand tout est gelé dehors, avoue l’athlète qui désire donner un coup de pouce aux gens comme elle. Je voulais créer une expérience positive et motiver les gens à conserver leur santé ainsi que leur vitalité avec cette course.»

Course souterraine au chaud pour encourager la «vitalité»
Photo Francis Pilon

Plusieurs des participants ont témoigné au «24 Heures» que c’était la toute première fois qu’ils se remettaient au sport depuis le commencement de la saison hivernale.

«J’ai besoin d’un groupe pour me motiver, avoue André-Anne Gagnon qui était accompagnée par ses deux enfants et dit manquer de temps pour bouger. C’était vraiment l’occasion idéale pour renouveler avec l’entrainement durant l’hiver et en famille en plus.»

Le prix d’un billet de participation s’élevait à 50 $ et l’événement a rapidement affiché «complet». Tous les fonds collectés durant cette course seront investis dans l’organisme Les Classiques et dans ses projets ayant pour mission la démarche de motivation autodéterminée à la vie active (MAVIA) pour prévenir le décrochage physique.