/lifestyle/health
Navigation

Le fromage cottage au banc d’essai

Coup d'oeil sur cet article

Sa texture a du mal à convaincre certains consommateurs. D’un point de vue nutritionnel, le fromage cottage présente néanmoins plusieurs atouts. Riche en protéines, il affiche aussi un faible pourcentage de matières grasses. Idéal au déjeuner, le fromage cottage se marie à merveille avec des fruits pour composer une collation complète. Les produits offerts en supermarchés sont-ils tous équivalents ?

Le fromage cottage : comment le fabrique-t-on ?

Photo Fotolia

 

D’origine britannique, le fromage cottage est un fromage frais que l’on prépare à partir de lait écrémé pasteurisé. On lui ajoute des bactéries lactiques, pour sa saveur, et de la pressure, pour le faire cailler. Il doit ensuite maturer lentement. Selon le pourcentage de matières grasses du produit final, on lui ajoutera de la crème ou du lait. C’est donc la partie liquide du cottage qui n’est pas écrémée.

L’analyse

Une quinzaine de produits ont été analysés. Des fromages qui affichent entre 0 et 4 % de matières grasses. Pour une portion de 125 ml (soit environ 1/2 tasse), les produits apportent :

  • Entre 74 et 130 calories
  • Entre 0 et 5,3 g de lipides
  • Entre 0 et 3,2 g de gras saturés
  • Entre 5 et 27 mg de cholestérol
  • Entre 290 et 430 mg de sodium
  • Entre 5 et 8 g de glucides
  • Entre 4 et 7 g de sucres
  • Entre 10,6 et 15 g de protéines
  • 15 % de calcium

Le saviez-vous ?

Photo Fotolia

 

De 1960 à 2015, la quantité de fromage cottage disponible à la consommation est restée plutôt faible, oscillant entre 0,6 et 1,3 kg par habitant par année.

Source : Changements dans les préférences des Canadiens relativement au lait et aux produits laitiers, Statistique Canada

Parmi les meilleures options

Photo Chantal Poirier

 

Photo Chantal Poirier

 

Photo Chantal Poirier

 

Le produit Sans nom 1 % m. g. se classe parmi les meilleures options. On apprécie notamment sa teneur modérée en lipides (1,5 g) et le fait qu’il soit le fromage le plus faible en sodium du banc d’essai (290 mg).

Le produit Sélection 1 % m. g. fait également parmi des meilleurs choix. Sa teneur en lipides est faible, soit 1 g par portion, et son contenu en sodium se retrouve aussi parmi les plus faibles (310 mg).

Breakstone’s offre un produit sans gras. Avec 70 calories par portion individuelle de consommation (113 g), le produit plaît. On apprécie également le fait que le fromage soit fait de lait et de crème et non pas de substances laitières. Petit bémol : la teneur en protéines de ce produit se retrouve parmi les plus basses (10 g par portion individuelle).

Parmi les moins bonnes options

Photo Chantal Poirier

 

Photo Chantal Poirier

 

Photo Chantal Poirier

 

Photo Chantal Poirier

 

Les deux fromages qui affichent 4 % de matières grasses, le cottage Sealtest et Breakstone’s, apportent davantage de calories. Leur teneur en gras est environ de 3 à 5 fois plus élevée que celle des meilleures options. Ces deux produits renferment aussi 3 fois plus de gras saturés que les meilleurs fromages analysés. Par contre, rappelons que ce type de fromage reste considérablement moins gras qu’un fromage de type cheddar ou autres. Tous représentent donc de bons choix en termes de fromage.

Point positif : leur composition exclut la présence de substances laitières. On aime !

Les fromages de marque Liberté et Béatrice sont les plus salés du banc d’essai (410 et 430 mg par portion) ce qui leur fait perdre des points !

Liste d’ingrédients : un pressé qui se démarque

Photo Chantal Poirier

 

Photo Chantal Poirier

 

Malheureusement, la plupart des fromages de type cottage affichent une longue liste d’ingrédients et contiennent des additifs alimentaires. Certains produits sont faits à partir de substances laitières, tandis que d’autres sont préparés à base de lait et de crème. Western propose un fromage cottage pressé 0,5 % m. g., avec ou sans sel, qui se démarque des autres fromages non-pressés. Il affiche une liste d’ingrédients courte et exempte d’additifs ; que du lait écrémé et des cultures bactériennes (du sel pour la version salée), fidèle à la version artisanale du produit.

Que penser de sa valeur nutritive ? Intéressante ! Si on le compare aux produits non-pressés, on remarque que le cottage Western apporte davantage de protéines, soit 22 g par portion de 125 ml, moins de sodium, de glucides et de sucres. Sa teneur en calcium est toutefois la plus faible de tous les produits.

Intolérance au lactose ?

Photo Chantal Poirier

 

Chaque portion de 125 ml (1/2 tasse) de fromage cottage renferme environ 3 g de lactose, le sucre naturel du lait. Pour les personnes intolérantes à ce sucre, certaines options de cottage sont offertes. C’est le cas des produits de marque Nordica 2 % m. g., Lactaid 1 % m. g. et Le Choix du Président 2 % m. g.

Si le produit Nordica contient un peu moins de calories et de gras que les deux autres produits, il affiche 100 mg de plus de sodium par portion et moins de protéines. C’est le cottage Le Choix du Président qui propose le compromis le plus intéressant des produits sans lactose.

Fromage cottage : des utilisations culinaires insoupçonnées

Photo Fotolia

 

Photo Fotolia

 

Photo Fotolia

 

Bien plus qu’un aliment à consommer au déjeuner, le cottage est polyvalent et peut être intégré à diverses recettes. Le découvrir pour l’apprécier :

  • Il peut remplacer le fromage ricotta dans la préparation de plats de pâtes.
  • Amateurs de smoothies ? Le fromage cottage est idéal pour en augmenter la teneur en protéines.
  • On peut troquer l’hummus pour une trempette préparée avec du cottage. Il suffit de marier cottage, herbes fraîches et jus de lime pour une trempette rafraîchissante.
  • On peut également confectionner des desserts avec du fromage cottage : gâteaux, crêpes, muffins et parfaits. Une façon de rehausser la valeur nutritionnelle de la recette !