/sports/opinion/columnists
Navigation

Rien de garanti pour Équipe Canada

SPO-OLYMPIQUES
Photo Ben Pelosse On ne sait trop à quoi s’attendre de l’équipe canadienne, dont fait partie Rene Bourque.

Coup d'oeil sur cet article

PYEONGCHANG | L’équipe tchèque de hockey a battu la Corée 2 à 1 sans jamais réussir à vraiment imposer une domination sur le match. Puis, deux jours plus tard, elle battait le Canada 3 à 2 en tirs de barrage. Le message est clair : ça va être un tournoi très ouvert où tout peut arriver. Rien ne garantit une médaille pour le Canada. Comme rien ne garantit l’or, l’argent ou le bronze à qui que ce soit. Russe, Américain, Suédois ou Finlandais.

L’absence des meilleurs joueurs de la Ligue nationale rend le tournoi plus stressant. Ce qui ne veut pas dire que ce sera plus passionnant.

Va-t-on capoter ?

Ça se peut que l’intérêt grandisse. Ça se peut que le monde se mette à capoter sur les joueurs qui ont été invités à venir jouer les seconds violons à Pyeongchang. Avec une publicité intense à la télévision et une grosse couverture dans les journaux et les réseaux sociaux, il se peut que les amateurs patriotiques ne voient que la feuille d’érable ou le logo USA sur les chandails et se sentent envahis par une grosse fièvre.

Ça se peut, mais j’en doute. Il manque quand même Sidney Crosby, Steven Stamkos, Alex Ovechkin ou Evgeni Malkin, sans parler de P.K. Subban.

Bettman le gagnant

Tout indique que Gary Bettman va gagner son bras de fer avec le Comité international olympique. La dernière semaine des Jeux, depuis Nagano il y a 20 ans, était l’affaire du hockey. Personne n’a oublié les tirs de barrage de Nagano, le jeu de Mario Lemieux à Salt Lake City ou le but gagnant de Sidney Crosby à Vancouver. Et à Sotchi, la folie des Russes pour le hockey était palpable. Même Vladimir Poutine suivait les matchs de sa loge.

Je suis convaincu que Bettman va enfin avoir le gros bout du bâton quand va arriver le temps des

négociations pour les Jeux de Pékin.

Ma prédiction ? Le CIO va cracher des millions. Beaucoup, beaucoup de millions.

Sur le même sujet