/news/currentevents
Navigation

Un homme meurt dans l’explosion d’une bombe à Sherbrooke

Coup d'oeil sur cet article

Une déflagration causée par un engin explosif a coûté la vie à un homme samedi soir à Sherbrooke.

L’explosion est survenue aux alentours de 18 h sur le chemin Louis-Cayer près du chemin Saint-Roch nord dans le secteur Rock Forest d’après la Sûreté du Québec (SQ).

Selon toute vraisemblance, l’engin explosif se trouvait à l’extérieur d’un véhicule lorsqu’il a détonné sur la petite route isolée longeant l’autoroute 10.

En fin de journée dimanche, la SQ n’était toujours pas en mesure d’expliquer avec exactitude ce qui était survenu.

« Une deuxième personne a été rencontrée comme témoin important, mais il est encore trop tôt pour dire si son statut changera », a affirmé le sergent Claude Denis.

Les thèses terroristes ou liées au crime organisé avaient néanmoins été écartées par les enquêteurs, mais le mystère planait toujours sur les circonstances du drame.

Un large périmètre de sécurité avait été érigé dans le secteur pour permettre le travail des techniciens en identité criminelle et judiciaire ainsi que les spécialistes en explosifs.

Sur les lieux, des débris d’un véhicule ainsi que du sang ont dû être nettoyé par les pompiers.

Le coroner n’avait pas encore déterminé avec satisfaction l’identité de la victime en raison de son état.

L’enquête a été confiée à la division des crimes majeurs de la SQ.