/24m/transports
Navigation

Retards des trains de banlieue: une pétition est lancée

AMT train Banlieue
Photo Archives / Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Un organisme de défense des droits des usagers du transport en commun lance ce lundi matin une pétition pour réclamer un service plus ponctuel sur la ligne de train de banlieue de Deux-Montagnes.

Alors que la cible de ponctualité du RTM est de 95 %, ce taux n’a pas été atteint sur une base mensuelle depuis le mois d’octobre dernier. Sur la ligne de Deux-Montagnes, le taux de ponctualité est descendu jusqu’à 70 % au début du mois et les retards de service s’étirent parfois plusieurs dizaines de minutes.

Trajectoire Québec demande donc au Réseau de transport métropolitain (RTM) d’annoncer un plan d’action afin de «ramener la ponctualité du service de train à ce qu’elle était dans les dernières années».

L’organisme réclame également la mise en place d’une politique de compensation afin que les usagers ayant subi de longs retards de service puissent être dédommagés.

Par ailleurs, des mesures provisoires plus efficaces pendant les annulations de trains doivent être mises en place, selon Trajectoire Québec, comme des autobus «disponibles rapidement et utilisant des voies réservées pour atteindre les destinations du centre de la région».

Afin de mobiliser les usagers de la ligne la plus achalandée du réseau, l’organisme créera un comité citoyen qui se réunira entre autres à Deux-Montagnes et à Pierrefonds le mois prochain.