/sports/jo
Navigation

Combiné alpin: Vonn la plus rapide, Shiffrin à moins de 2 secondes

Coup d'oeil sur cet article

L’Américaine Lindsey Vonn a été la plus rapide de la descente du combiné alpin, que sa compatriote Mikaela Shiffrin, principale candidate à l’or olympique, a bouclé à moins de deux secondes, jeudi aux Jeux de Pyeongchang.

Vonn a devancé Ragnhild Mowinckel, la Norvégienne en forme, déjà double médaillée d’argent aux JO-2018 (géant et descente), de 74 centièmes, et la Suissesse Michelle Gisin, de 77 centièmes.

«Je suis la petite vieille qui s’accroche à la médaille», a plaisanté Vonn, qui dispute a priori la dernière course olympique individuelle de sa carrière, à 33 ans.

«Je vais absolument tout donner, me battre du début à la fin, et peut-être, peut-être que je pourrais obtenir une médaille», a-t-elle ajouté.

Avant le slalom, Shiffrin pointe en sixième position à 01,98 s de Vonn. Mieux que la championne du monde en titre, la Suissesse Wendy Holdener, repoussée à 02,74 s.

«Je suis en très bonne position, mais pour être honnête, je ne sais pas si je peux reprendre deux secondes», a déclaré Shiffrin.

«Ça m’enlève une bonne partie de la pression, ce qui est une bonne chose pour moi. Ça veut dire que je peux skier libérée», a-t-elle observé.

Comme attendu, l’Italienne Sofia Goggia, sacrée championne olympique de descente mercredi, et Lara Gut (douleurs à un genou) ne se sont pas élancées.

Le départ de la manche de slalom est fixé à 15 h locales.

Le combiné, initialement programmé vendredi, a été avancé de vingt-quatre heures, en raison de prévisions météo mauvaises.