/misc
Navigation

Trudeau: le moulin à images

Trudeau: le moulin à images

Coup d'oeil sur cet article

On ne parvient pas à croire que son voyage aux Indes est terminé. Mais avouons qu'il était temps. Ça devenait gênant, il valait mieux qu’il rentre au Canada. Ça sentait le cari brûlé jusqu'ici...

Ce voyage du Leader Rocambolesque, ce n’était pas vraiment une mission économique à proprement parler mais une sorte de bal costumé familial. Avec pèlerinages à répétition. On en fera peut-être un film: L'Enfant-PM dans la cour des grands.

Ah, il nous a bien diverti durant toute la semaine. Jamais un premier ministre n’a eu l’air fou à ce point. La risée a été mondiale. Il a même eu l’audace d’insulter les indépendantistes québécois, eux qui ne cherchent plus la chicane depuis des décennies.

Remarquez qu’on en avait marre de ses pitreries. Elle était foutrement embarrassante son immaturité...

Trudeau: le moulin à images
Lyle Aspinall/Calgary Sun/QMI Ag

L’Halloween durerait toute l’année qu’il en serait le plus heureux. Il est enjoué, guilleret, bidonnant.

C’est un Gus Extravagant qui se déguise pour un oui ou un non, une prière, un temple ou un dessert... C’est le badinage comme mode de vie. Et quand Sophie Grégoire joue sa partition avec les flos alignés comme des enfants de choeur, alors là, on ne s’ennuie pas. Ça déride les joues creusées par l'impôt. Ça épuise les abdominaux et ça fait tomber les dentiers chez Tim Horton's...

Mais là, il en a trop mis. Il fallait le ramener. Les Hindous commençaient d'ailleurs à s'inquiéter: et s'il optait pour une conversion définitive? Sait-on jamais, les personnalités aériennes de ce genre sont capables de tout....

Et chez nous aussi, on s'inquiétait. Mais pas pour lui... Plusieurs préparent des voyages à l’étranger et personne n’a envie de se faire niaiser outre-mer. Tomber sur quelqu’un qui dirait :

-      Ahhh! Il est rigolo, le chef de votre gouvernement. J’espère pour vous qu’il n’ira pas prier chez les pigmées. Ils sont toujours à poil!

On répond quoi? Rien, mais rien du tout. On regarde par terre en haussant les épaules. Il n’est plus possible de défendre le Leader Désopilant, à moins d’être volontairement idiot. Ou d’avoir perdu tout sens de l’honneur.

C’est qu’il a vraiment eu l’air d’un con. Un connard de première, comme on dit à Maniwaki. Et ce verdict n’est pas exclusif au Québec.

Même le très classe Globe and Mail conclut à un «gâchis». Quant au vénérable Toronto Star, il y voit une «mauvaise blague» aussi coûteuse en crédibilité qu'en dollars...

«La pire expédition dans ce pays depuis les invasions mongoles du 13e siècle», ai-je aussi lu dans le grand quotidien torontois.

Le très populaire Daily Mail de Londres s’est moqué de lui, CNN aussi. Sans parler des grands journaux indiens. Verdict unanime!

Trudeau: le moulin à images
Photo AFP

Bref, le Trudeau Family Show aura finalement été un fabuleux fiasco. L’image du Canada dans le monde n’est d’ailleurs déjà plus tout à fait la même. Le karma fédéral souffre d'une une surdose d'encens...

On nous sait maintenant dirigés par un comédien qui ne prend pas son rôle de PM très au sérieux. Il joue, ce type, tout le temps, et depuis longtemps. 

Il joue au PM comme il joue quand il joint les mains devant une icône, les yeux fermés pour un dieu ou un autre... et les caméras. Ou quand il pleure sur l'épaule de la classe moyenne.

Si on pouvait regarder derrière ses masques, on y trouverait probablement rien.