/sports/opinion/columnists
Navigation

Attention à Pittsburgh

Coup d'oeil sur cet article

Jim Rutherford trouve toujours un moyen de se démarquer... mais cette fois-ci, c’est un peu plus compliqué.

Dans les faits, les Penguins et les Sénateurs ont convenu que Derick Brassard serait éventuellement un membre de l’organisation et que le gardien de 19 ans, Filip Gustavsson, vedette du championnat du monde de hockey junior, devenait la propriété des Sénateurs. Également, Ottawa obtiendrait le premier choix des Penguins.

Le problème, c’est que la Ligue nationale n’accepte pas les modalités de la transaction au chapitre du salaire de Brassard, dont une partie serait absorbée par une troisième équipe.

En soirée, les Golden Knights de Vegas, cette troisième formation, les Penguins et les Sénateurs discutaient d’une stratégie. Il se pourrait que Brassard se rapporte aux Golden Knights et que, par la suite, il soit échangé aux Penguins.

Profiter de l’occasion

De toute façon, le directeur général des Penguins de Pittsburgh n’a jamais caché qu’il veut profiter du fait que Sidney Crosby, Evgeny Malkin, Phil Kessel et Kristopher Letang sont à leur mieux pour apporter les changements nécessaires et remporter une autre coupe Stanley.

Il a deux jeunes gardiens en Matt Murray et Tristan Jarry.

Il a des défenseurs fiables, un groupe ayant comme leader Letang en santé. Il lui fallait un troisième joueur de centre. Un solide joueur de centre capable d’évoluer également dans les unités spéciales.

Il a trouvé Derick Brassard, des Golden Knights pour quelques heures, mais ex-Sénateur.

Certes, il a hypothéqué son avenir. Un choix de première ronde en juin prochain. Rien de bien dramatique puisque les Penguins termineront parmi les meilleures formations de la ligue. Mais, il possède toujours ses choix de première ronde pour 2019 et 2020.

Et les Penguins, qui sont dans une course éreintante pour le premier rang de la division Métropolitaine pourront miser sur trois joueurs de centre de haut niveau : Crosby, Malkin et Brassard, quand on aura trouvé un terrain d’entente.