/24m/outings
Navigation

Concert avec les sons des bateaux et des trains du Vieux-Montréal

Coup d'oeil sur cet article

Au moins 350 personnes ont participé dimanche à un spectacle en plein air dans le Vieux-Montréal où trains et bateaux se sont transformés en instruments de musique.

Pour la 24e année, les Symphonies portuaires ont eu lieu le long du fleuve Saint-Laurent et tout juste devant le musée Pointe-à-Callière qui organise l'événement dans le Vieux-Port.

Le compositeur et artiste multidisciplinaire Herman Kolgen a utilisé le vent, les navires et les trains du Vieux-Montréal pour réaliser sa partition jouée durant une performance gratuite.

À ses côtés, les étudiants en musique du cégep Saint-Laurent étaient installés dans les trains et les bateaux pour appuyer sur les klaxons au bon moment.

« C’est vraiment une expérience unique, ça m’a pris un an pour organiser cet événement », affirme Annick DeBlois, responsable de l'action culturelle au musée Pointe-à-Callière.

Si les Symphonies portuaires attirent près de 1000 à 2000 spectateurs normalement, les organisateurs croient que le froid et la pluie ont découragé plusieurs personnes de participer au concert en plein air cette année.