/entertainment/tv
Navigation

Fugueuse: les deux derniers épisodes vous garderont en haleine

Fanny (Ludivine Reding) doutera de plus en plus de Damien (Jean-François Ruel) dans les deux derniers épisodes de Fugueuse.
Photo courtoisie, Marlene Gelineau Payette Fanny (Ludivine Reding) doutera de plus en plus de Damien (Jean-François Ruel) dans les deux derniers épisodes de Fugueuse.

Coup d'oeil sur cet article

L’héroïne de Fugueuse continuera sa terrifiante descente en enfer lundi prochain à TVA. Ceux qui souhaitaient voir Fanny remonter la pente et s’affranchir du méchant Damien devront faire preuve de patience... à moins de s’abonner au Club illico.

Présenté aux journalistes lundi après-midi à TVA, ce neuvième et avant-dernier épisode vous tiendra en haleine pendant 60 minutes. De son côté, la grande finale du 12 mars devrait également satisfaire vos attentes. C’est du moins ce qu’on retient après avoir regardé ces deux heures de télévision à haute tension.

Jaloux qu’on sache comment l’auteure Michelle Allen a choisi de sceller le destin de Fanny et compagnie ? Pour 9,99 $ par mois, vous pouvez assouvir votre curiosité en vous abonnant au Club illico, qui offre les épisodes 9 et 10.

Il s’agit d’une première pour TVA. Le diffuseur s’était déjà servi du Club illico pour donner un avant-goût d’une série (Les beaux malaises, Lance et compte), mais jamais pour dévoiler sa conclusion. La plateforme de vidéos sur demande pourrait tabler sur l’engouement entourant Fugueuse pour gonfler son nombre de clients, qui s’élève à 400 000, selon les chiffres fournis par Caroline Paquet, vice-présidente, Commercialisation et contenu de Vidéotron.

Nouveau bas-fond

Des détails quant aux ultimes rebondissements ? Si vous pensiez que Fanny (Ludivine Reding) avait atteint le fond du baril au septième épisode après s’être fait battre par Damien (Jean-François Ruel), vous avez tort.

En fuguant une troisième fois, cette fois du centre jeunesse, l’adolescente de 16 ans met sa vie en danger et chamboule sa famille de fond en comble. Quant à ses amis, rien ne va plus, surtout pour Ariane (Laurence Latreille). Laissée à elle-même, la pauvre s’enfonce à vitesse grand V.

Deux nouveaux personnages clés feront leur apparition durant ce dernier droit, dont Marie Tremblay, la mère de Damien, défendue par Isabelle Vincent.

Fidèle à son habitude, Ludivine Reding continue d’offrir une performance éblouissante, élevant chacune des scènes dans lesquelles elle joue. Bouleversante, elle vous arrachera les larmes au dernier épisode. Le prix Gémeaux du Meilleur premier rôle féminin lui appartient.

Bientôt à Cannes

Compte tenu du succès remporté par Fugueuse au Québec, la maison de production Encore Télévision présentera la série au MIPTV de Cannes, ce grand marché annuel des contenus audiovisuels qui réunit des acheteurs d’une centaine de pays. Cet important rendez-vous aura lieu du 9 au 12 avril ce printemps.

Des épisodes ont déjà été sous-titrés en anglais, confirme le président d’Encore Télévision, François Rozon. Le titre anglophone Runaway a été choisi pour séduire les diffuseurs et producteurs étrangers. « On a déjà reçu plein d’appels », indique M. Rozon.

Fugueuse semble avoir déjà commencé à faire du bruit à l’extérieur du Québec. Ludivine Reding dit avoir reçu des messages du Maroc, venant de personnes qui aimaient la série.