/finance/news
Navigation

Des armes à feu dans votre REER ?

2017 01 14 1554 GST
Illustration Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Sans être un ardent défenseur de l’investissement socialement responsable, je ressens un certain malaise à l’idée que nos REER puissent contenir des actions de fabricants d’armes à feu, munitions ou dans de l’équipement militaire.

Les fréquentes fusillades aux États-Unis nous secouent à chaque fois qu’elles se produisent. Celle de Parkland, en Floride, semble avoir engendré une vague déferlante. En plus des grandes entreprises qui abandonnent leurs liens avec la puissante NRA (National Riffle Association), de grands fonds d’investissements et caisses de retraite se délestent des actions dans les armes à feu.

Un REER chargé à bloc

Des millions d’épargnants cotisent à leur régime d’épargne par l’entreprise de fonds indiciels (FNB) ou de fonds communs de placement. Comme ces derniers détiennent des centaines de titres différents, voire des milliers, il est plutôt ardu d’identifier les actions qui les composent et de repérer les fabricants d’armes. Nous avons fait le travail pour vous.

Voici les principales sociétés derrière les millions d’armes à feu en circulation :

  • Sturm Ruger & Co inc. (RGR au NYSE) Valeur : 49,85 $ – Capitalisation : 870 M$
  • American Outdoor Brands (AOBC au Nasdaq) Valeur: 10 $ - Capitalisation : 541 M$
  • Vista Outdoor (VSTO au NYSE) Valeur 18,15 $ – Capitalisation : 1 G$

Au Canada, une ou l’autre de ces compagnies sont détenues par les fonds de petites capitalisations américaines distribués par Invesco, Russell et RBC.

Elles font aussi partie des composantes des fonds HSBC Actions américaines, TD à faible volatilité, TD Croissance mondiale et Fidelity Équilibré Amérique.

À mon grand étonnement, comme le soulignait Le Journal mercredi, deux d’entre elles se retrouvent dans le fonds FMOQ Actions internationales. Dans ce dernier cas, c’est plutôt paradoxal que la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ) n’ait pas donné de directives claires à ses gestionnaires quant à la portée sociale de ses investissements. Des médecins qui investissent dans des fabricants d’armes à feu et de munitions ?

Si vous souhaitez faire le ménage et exclure totalement les fabricants d’armes, équipements et ceux qui les vendent de vos REER, ça ne sera pas facile. Les manufacturiers de munitions sont des géants de la chimie. Par exemple, Olin Corporation fait du vinyle, de l’époxy, des produits pour piscines et spas et... les munitions de marque Winchester.

Quant aux armureries, elles ne sont plus ce qu’elles étaient. La chaîne de magasins qui vend le plus d’armes et de munitions aux États-Unis est Walmart (WMT). Elle est suivie par Cabela’s (CAB) et Dick’s Sporting Goods (DKS).

CONSEILS

  • Contactez votre conseiller ou votre institution financière
  • Demandez de vérifier si vos fonds détiennent des actions de fabricants d’armes, de munitions ou des grands distributeurs
  • Les fonds indiciels et CPG indiciels américains sont ceux qui en détiennent le plus
  • Les plus connus sont distribués par BMO, CIBC, Vanguard et iShares (BlackRock)
  • Même certains fonds socialement responsables peuvent être exposés aux armes
  • Walmart est le plus grand vendeur d’armes et de munitions

Fabien Major est conseiller en épargne collective pour Major Gestion Privée Inc. de Gestion financière Assante ltée.