/finance/business
Navigation

Vote crucial dimanche pour les employés de Bombardier Aéronautique

Bombardier
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

Plus de 4000 employés de Bombardier Aéronautique devront se prononcer sur l'avenir de leurs conditions de travail compte tenu des nouveaux enjeux reliés à la C Series, dimanche, à Montréal.

Lors de cette assemblée extraordinaire, qui aura lieu au Palais des congrès, les syndiqués de la section locale 712 de l’Association internationale des machinistes et des travailleurs de l’aérospatiale (AIMTA) aborderont le dossier de la nouvelle société en commandite créée pour la C Series. Cette entité a été créée au moment où le gouvernement du Québec a injecté plus d’un milliard $ dans le projet.

La question de la scission, qui ferait en sorte qu’on retrouve des employés de Bombardier aéronautique d’un côté et des employés de la C Series de l'autre, sera au cœur des discussions. Les propositions traiteront notamment de l’impact sur les conventions collectives et de la façon dont d’éventuelles mises à pied seront effectuées.

Une longue période de questions est prévue à la suite de la présentation de cette entente de réciprocité aux syndiqués. Un vote aura lieu à la fin de l’assemblée.

Certains employés, à qui TVA Nouvelles a parlé sous le couvert de l’anonymat, ont partagé des inquiétudes au sujet de leurs fonds de retraite, des avantages sociaux et des conditions de travail.