/news/politics
Navigation

Couillard va rencontrer Michaëlle Jean à Paris

Michaëlle Jean, Secrétaire générale
Photo Pierre-Paul Poulin Michaëlle Jean, Secrétaire générale

Coup d'oeil sur cet article

Alors que le Québec réclame plus de transparence de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF), le premier ministre Philippe Couillard rencontrera la secrétaire générale de l’institution, Michaëlle Jean, la semaine prochaine à Paris. Cette rencontre survient huit mois après une controverse entourant les dépenses de Mme Jean. Elle précède un sommet de l’OIF, prévu en octobre, où la secrétaire souhaite obtenir un nouveau mandat de quatre ans des États et gouvernements membres, dont le Québec.

Transparence

Lors d’une réunion des pays et gouvernements membres de l’OIF, le 21 février à Paris, les représentants du Canada et du Québec ont réclamé des mesures concrètes pour augmenter le niveau de transparence de l’institution, a indiqué une source près du dossier.

Ils ont demandé l’instauration de « mécanismes » en place dans leurs administrations respectives, ce qui a été accueilli avec réserve par l’administrateur Adama Ouane. Il a plaidé pour l’importance de parvenir à une vision partagée par l’ensemble des membres de l’OIF.

La semaine prochaine, l’amélioration de la gouvernance et de la transparence à l’OIF ainsi que le renouvellement de mandat de Mme Jean seront abordés lors de la rencontre avec M. Couillard, ont indiqué diverses sources. Au cours des dernières semaines, plusieurs sources ont fait état d’un climat de travail particulièrement tendu à l’OIF. La suspension du directeur de la francophonie économique et numérique Kako Nubukpo y a contribué.