/finance
Navigation

Demeures de rêve : quand le bord de l’eau s’invite chez soi

Demeures de rêve : quand le bord de l’eau s’invite chez soi
Centris.ca

Coup d'oeil sur cet article

BEACONSFIELD – L’ouest de l’île de Montréal regorge de belles propriétés ayant pour principal avantage d’être situées sur le bord de l’eau. Nous vous présentons cette semaine une maison qui fait espérer le retour du temps clément, parce que le lac Saint-Louis s’invite carrément dans plusieurs de ses pièces principales.

Située à Beaconsfield, cette maison abondamment fenestrée compte 15 pièces, dont quatre chambres, trois salles de bain et une salle d’eau.

Ses propriétaires actuels demandent 3 995 000 $ pour se départir de leur petit coin de paradis installé sur un terrain de près de 17 000 pieds carrés, gazonné et pourvu de plusieurs terrasses. Une de ces terrasses comporte un pavillon donnant à coup sûr le goût de flâner à l’extérieur par une belle journée d’été en admirant les flots bleus du lac Saint-Louis, qui, rappelons-le, est une immense étendue d’eau située en plein cœur de la région montréalaise, d’une longueur de 23 kilomètres et d’une largeur de 6,5 km.

Parmi les autres attraits de la maison, soulignons d’abord la piscine creusée chauffée, mais aussi un garage double, un foyer au bois et un autre au gaz, ainsi qu’un quai pour amarrer une ou deux embarcations.

De grandes pièces peuvent aussi servir de bureau, de gymnase ou même de salle de jeux, le sous-sol étant aménagé.

Les acheteurs potentiels ne seront pas rebutés par les finis, qui sont neutres et bien choisis. Vous remarquerez en y regardant de plus près les différentes photos que les propriétaires n’ont pas lésiné sur l’éclairage, plusieurs pièces comptant de nombreuses lumières encastrées.

C’est la courtière immobilière Cassandra Aurora de l’agence Sotheby’s International Realty Québec qui représente les vendeurs.