/sports/soccer/impact
Navigation

Patrice Bernier, un fier ambassadeur

Patrice Bernier, un fier ambassadeur
Photo Pierre-Paul Poulin

Coup d'oeil sur cet article

L’Impact a annoncé lors de l’assemblée des membres, mercredi, que Patrice Bernier serait l’ambassadeur des fêtes du 25e anniversaire de fondation du club, et il ne pouvait y avoir meilleur candidat que l’ancien capitaine récemment retraité.

« C’est un très bel honneur, a reconnu le Brossardois. Quand on me l’a proposé avant de finir ma carrière, c’est une chose que je n’allais pas refuser. »

« Je savais qu’ils préparaient des choses intéressantes pour le 25e et qu’ils allaient rapatrier certains anciens. »

Bernier, qui se souvient de la première saison de l’équipe, alors qu’il n’avait que 14 ans, va pouvoir profiter pleinement des festivités maintenant qu’il est retraité.

« C’est le moment du club, ce n’est pas mon moment à moi. Je suis passé à autre chose, mais je reste connecté au club.

« J’ai hâte de voir les matchs et ce qu’ils vont produire. Je vais pouvoir célébrer un peu plus parce que je ne serai pas joueur. »

Et au sujet de son no 8, qu’il a donné en succession à Saphir Taïder, Bernier a dit : « Les numéros ne sont pas faits pour être retirés. On ne connaîtrait pas le numéro 10 si on l’avait retiré après Maradona ou Pelé. Avec Saphir, je ne le donne pas à n’importe qui et c’est tant mieux. »