/news/education
Navigation

Des robots dans des cours de français au secondaire

Le projet-pilote Robot 360 permettra de déployer 300 robots dans une trentaine d’écoles de Québec et de Chaudière-Appalaches d’ici la fin de l’année scolaire.
Photo d'archives Le projet-pilote Robot 360 permettra de déployer 300 robots dans une trentaine d’écoles de Québec et de Chaudière-Appalaches d’ici la fin de l’année scolaire.

Coup d'oeil sur cet article

Des enseignants de sciences et de mathématique, mais aussi de français et d’arts, ont été sélectionnés pour participer au projet-pilote Robot 360, qui permettra de déployer 300 robots dans une trentaine d’écoles de Québec et de Chaudière-Appalaches d’ici la fin de l’année scolaire.

Près de 160 enseignants se sont portés volontaires pour participer à ce projet, qui vise à initier un plus grand nombre d’élèves à la programmation informatique sur les bancs d’école.

Près de 30 enseignants ont été sélectionnés – 17 au primaire et 12 au secondaire – dans chacune des commissions scolaires des deux régions ciblées. Ces enseignants auront deux jours de formation, à la fin mars et au début avril, avant d’utiliser dans leurs classes les 300 robots prévus dans le cadre de ce projet.

Plan d’action numérique

Ce projet-pilote a été créé dans la foulée des travaux entourant le plan d’action numérique en éducation, qui sera dévoilé ce printemps par le gouvernement Couillard. Cette formule pourrait éventuellement être étendue à l’ensemble de la province.