/news/politics
Navigation

École sur le site de l’ancien Hôpital pour enfants: la mairesse Valérie Plante dit qu’il n’est pas trop tard

Valérie Plante
PHOTO D'archives, AGENCE QMI Valérie Plante

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – La mairesse de Montréal, Valérie Plante, soutient qu’il est encore de temps de trouver des solutions pour implanter une école sur le site de l’ancien Hôpital pour enfants de Montréal où doit être érigé un vaste complexe immobilier mixte.

Cette sortie de Mme Plante, vendredi, est une réaction à la position du promoteur, la firme Devimco Immobilier, rapportée par certains médias montréalais au cours des derniers jours, à l'effet qu'il est maintenant trop tard pour intégrer une école dans le projet.

«Il est encore temps de trouver des solutions et nous devons continuer de négocier malgré les contraintes financières évoquées», a affirmé la mairesse dans un communiqué, vendredi après-midi. «Il en va de l'acceptabilité sociale de l'ensemble de ce projet», a-t-elle ajouté, rappelant que «le projet qui a été soumis à la population comprenait une école».

Valérie Plante, qui est également mairesse de l'arrondissement de Ville-Marie, où est situé le projet, appelle donc les parties impliquées dans les discussions à reprendre les discussions «le plus rapidement possible».

La Commission scolaire de Montréal est une des parties impliquées. Citée par le quotidien «Le Devoir», plus tôt cette semaine, Stéphanie Bellenger-Heng, la commissaire de Ville-Marie à la CSDM, a affirmé que le promoteur a dit à la CSDM avoir vendu 80 % de ses condos «et qu’il n’y avait donc plus de place pour une école primaire».

Durant les consultations publiques menées par l’Office de consultation publique de Montréal, plusieurs intervenants avaient mentionné que le projet devait comprendre une école primaire publique dont le quartier a besoin. Dans son rapport daté du 17 mai 2017, l’OCPM avait écrit que «le promoteur se dit ouvert à l’idée et travaillerait sur des scénarios permettant une telle implantation».

«Le centre-ville de Montréal a grand besoin d'écoles pour offrir des milieux de vie complets, a souligné Valérie Plante, vendredi. Le site de l'ancien Hôpital de Montréal pour enfants est un site que les citoyens et l'administration municipale ont identifié comme porteur: la négociation doit reprendre le plus rapidement possible.»

Le projet de Devimco prévoit sur le site de l’ancien Hôpital pour enfants de Montréal plus de 1400 logements en copropriété ou en location, dont des logements sociocommunautaires, ainsi que des espaces commerciaux, entre autres. Une bibliothèque communautaire y est également prévue.

Une manifestation de parents et de résidents du quartier réclamant une école sur le site de l’ancien hôpital doit avoir lieu ce samedi en fin de matinée au square Cabot adjacent au site.