/entertainment/movies
Navigation

Forte odeur de malaise

Pointé pour inconduite sexuelle, Ryan Seacrest animera le tapis rouge

Ryan Seacrest
Photo d'archives, WENN Ryan Seacrest

Coup d'oeil sur cet article

Les émissions de tapis rouge abondent souvent en malaises. Celle du réseau E ! risque de fracasser des records dimanche soir aux Oscars, puisqu’elle sera pilotée par Ryan Seacrest, un populaire animateur pris au cœur d’une tempête médiatique aux États-Unis en raison d’allégations d’inconduite sexuelle.

Selon CNN et Page Six, plusieurs stars boycotteront son émission ce week-end. Et celles qui accepteront de répondre à ses questions pourraient le confronter – en direct – sur l’affaire Suzie Hardy, cette styliste qu’il aurait harcelée pendant six ans alors qu’ils travaillaient ensemble à E! Channel.

Sorties en novembre en marge du mouvement #MeToo/#MoiAussi, ces accusations ont refait surface lundi quand Variety a publié un article détaillant la version de Mme Hardy. Cette dernière prétend notamment que Seacrest l’aurait étreinte alors qu’il portait seulement des sous-vêtements. L’animateur d’American Idol et Live with Kelly and Ryan l’aurait également prise par l’entrejambe.

Seacrest a encore une fois démenti ces allégations mardi. L’homme de 43 ans a souligné qu’il avait été blanchi au terme d’une enquête indépendante de deux mois lancée par NBC Universal, son employeur.

Son avocat, Andrew Baum, a déclaré que Suzie Hardy avait « menacé de publier une fausse déclaration à moins qu’elle reçoive 15 millions $ ».

L’accusatrice a depuis nié cette déclaration.

Jennifer Lawrence hésite

Du côté des stars de cinéma qui fouleront le tapis rouge dimanche, le malaise est palpable. En entrevue avec Howard Stern mercredi, Jennifer Lawrence a indiqué qu’elle ignorait ce qu’elle allait faire dimanche, c’est-à-dire s’arrêter pour parler à Ryan Seacrest ou non. L’actrice a parfaitement résumé le sentiment généralisé à Hollywood.

« C’est effrayant, a indiqué la star. Il n’a pas subi de procès ou quelque chose comme ça... Je ne suis pas un juge... Je ne suis pas un jury, vous savez. Je ne sais pas... C’est délicat. »

Imprévisible

Autre raison pour laquelle une grande incertitude entoure le tapis rouge des Oscars cette année : contrairement aux autres cérémonies de remise de prix depuis les Golden Globes en janvier, aucune action coordonnée n’est prévue.

Selon les informations du New York Times, les leaders du mouvement Time’s Up (« C’est assez ») n’ont pas demandé aux actrices de porter du noir.

Chose certaine, les téléspectateurs pourront être aux premières loges du prestigieux rendez-vous à compter de 18 h 30 dimanche soir en syntonisant CTV ou ABC.


Le tapis rouge des Oscars sera également présenté en direct sur Facebook, sur la page de L’Académie des arts et des sciences (The Academy).