/entertainment/comedy
Navigation

Martin Matte visite le Centre Vidéotron

Il y présentera son nouveau spectacle Eh la la...!, les 12 et 13 décembre, dans une configuration théâtre

Une petite scène avait été aménagée au centre de la patinoire du Centre Vidéotron pour la visite de Martin Matte, jeudi. L’humoriste est en tournée avec son spectacle Eh la la… !, dont presque toutes les dates sont complètes. 
Photo Simon Clark Une petite scène avait été aménagée au centre de la patinoire du Centre Vidéotron pour la visite de Martin Matte, jeudi. L’humoriste est en tournée avec son spectacle Eh la la… !, dont presque toutes les dates sont complètes. 

Coup d'oeil sur cet article

Martin Matte sera le tout premier humoriste à fouler les planches du Centre Vidéotron en solo, les 12 et 13 décembre. En spectacle à la salle Albert-Rousseau pour trois soirs, il a profité de son passage à Québec, jeudi, pour visiter l’amphithéâtre.

Loin de son personnage des Beaux malaises, c’est un Martin Matte bien humble qui a fait la visite du Centre Vidéotron, jeudi, devant lequel il a été impressionné. Pour lui donner un petit aperçu de ce qu’il vivra en décembre, le Centre Vidéotron avait aménagé une petite scène au centre de la patinoire.

Une petite scène avait été aménagée au centre de la patinoire du Centre Vidéotron pour la visite de Martin Matte, hier. L’humoriste est en tournée avec son spectacle Eh la la… !, dont presque toutes les dates sont complètes. 
Photo Simon Clark
Une petite scène avait été aménagée au centre de la patinoire du Centre Vidéotron pour la visite de Martin Matte, hier. L’humoriste est en tournée avec son spectacle Eh la la… !, dont presque toutes les dates sont complètes. 

«C’est magnifique. C’est la première fois que je viens. Côté technologie, c’est vraiment à la fine pointe pour le son, pour la ventilation... Tout est neuf, tout est beau», a-t-il commenté en marge de sa visite, se disant aussi particulièrement fasciné par l’immense tableau indicateur, qui projetait jeudi l’affiche de son spectacle.

C’est la configuration théâtre à 5000 places qui sera privilégiée pour les deux représentations de décembre.

«Ça m’a soulagé quand j’ai vu que ce n’était pas à perte de vue. J’ai déjà fait le Centre Bell à 10 000, et c’était le fun pour l’événement, mais là, à 5000 dans un aréna, je trouve qu’il y a une dimension plus intime», a-t-il dit.

Une petite scène avait été aménagée au centre de la patinoire du Centre Vidéotron pour la visite de Martin Matte, jeudi. L’humoriste est en tournée avec son spectacle Eh la la… !, dont presque toutes les dates sont complètes. 
Photo Simon Clark

«J’ai fait souvent la salle Wilfrid-Pelletier (à la Place des arts), et c’est 3000 places, a-t-il comparé. Et je me demande si ici les gens ne sont pas plus près, tellement la configuration est bien faite.»

Il reste néanmoins que les défis de se produire en solo dans un espace aussi grand sont présents. «Il faut que tu habites la scène, a précisé l’humoriste. Il faut que ça marche. Il faut que les gens aient autant de fun que dans une autre salle. Et il y a aussi un défi technique.»

Une petite scène avait été aménagée au centre de la patinoire du Centre Vidéotron pour la visite de Martin Matte, jeudi. L’humoriste est en tournée avec son spectacle Eh la la… !, dont presque toutes les dates sont complètes. 
Photo Simon Clark

Conclure sa tournée

Ils sont plutôt rares les humoristes au Québec qui peuvent se permettre de se produire dans un amphithéâtre. Dès l’annonce de sa nouvelle tournée, les billets pour son spectacle se sont envolés de façon «phénoménale», dit-il. Il s’était écoulé 100 000 billets trois mois après la mise en vente.

Absent des planches depuis sept ans, la demande était tellement forte qu’aujourd’hui, presque toutes les dates affichent complet. C’est le cas des neuf spectacles qui sont programmés cette année à la salle Albert-Rousseau.

Une petite scène avait été aménagée au centre de la patinoire du Centre Vidéotron pour la visite de Martin Matte, jeudi. L’humoriste est en tournée avec son spectacle Eh la la… !, dont presque toutes les dates sont complètes. 
Photo Simon Clark

Mais Martin Matte ne voulait pas ajouter plus de spectacles. La capacité de l’amphithéâtre était donc idéale pour lui.

«Bizarrement, quand on part en tournée, on devrait vouloir faire le plus de shows possible, mais moi, après les Beaux malaises, je voulais faire juste une petite tournée d’un an et demi, explique-t-il. Pour ensuite peut-être écrire une autre série ou un film. François (Rozon, son producteur) a donc apporté l’idée de finir ça ici.»

Ce n’est pas coulé dans le béton, mais pour l’instant, Martin Matte n’a pas l’intention de prolonger sa tournée au-delà de ces deux dates au Centre Vidéotron. «On veut quelque chose de festif. [...] Je me laisse une porte de sortie si on arrive à l’automne prochain, et que je veux en faire quelques autres. Mais pour le moment, c’est définitif.»

Une petite scène avait été aménagée au centre de la patinoire du Centre Vidéotron pour la visite de Martin Matte, jeudi. L’humoriste est en tournée avec son spectacle Eh la la… !, dont presque toutes les dates sont complètes. 
Photo Simon Clark

Matte en tournée

  • Martin Matte conclura sa tournée Eh la la...! au Centre Vidéotron les 12 et 13 décembre.
  • C’est la configuration à 5000 places qui sera privilégiée pour ce spectacle.
  • L’humoriste a écoulé plus de 100 000 billets en trois mois pour cette nouvelle tournée.